Ce lundi à 11 heures, une centaine d’avocats se sont rassemblés pour exprimer de nouveau leur mécontentement au sujet du projet de réforme de leur régime autonome de retraite. Le barreau de Toulouse est en grève depuis la semaine dernière, d’ailleurs, il n’est pas le seul, tous les autres en France le sont aussi. Les avocats affirment ne pas avoir été entendus par le Premier ministre Edouard Philippe. Les avocats devront attendre une prochaine rencontre avec la garde des Sceaux, Nicole Belloubet. 
Ils souhaitent prolonger la grève jusqu’au 20 janvier.