Samedi, les Rouge et Noir jouent leur qualification en Champions Cup contre les Irlandais du Connacht. Après deux matchs en demi-teinte, les hommes d’Ugo Mola doivent relancer la machine en s’imposant en terre irlandaise.

« La Coupe d’Europe apporte toujours une motivation supplémentaire », affirme Ugo Mola. Le Stade Toulousain doit reprendre des couleurs contre le Connacht. Un match nul face à Toulon et une défaite contre le Stade Français amènent du doute du côté des joueurs, mais aussi des supporters. En cas de victoire, le Rouge et Noir sont assurés d’être qualifiés en quart de finale de la Coupe d’Europe. L’entraîneur est formel : « cette victoire nous ferait beaucoup de bien ». Avec l’absence de plusieurs internationaux en début de saison, cette équipe a eu du mal à reprendre ses repères de l’année passée. « Vu qu’on est champion, on est forcément plus attendu, certains joueurs ont beaucoup joué d’autre trop peu, les compétitions internationales, c’est toujours délicat », analyse l’entraîneur toulousain.

De la pluie chez les Irlandais

Malgré l’absence de certains cadres comme Maxime Medard, les Toulousains ne se déplacent pas pour faire de la figuration, bien au contraire. Avec les conditions climatiques qui s’annoncent difficiles, le Stade devra être solide physiquement s’il veut exister dans cette rencontre. À l’image de son équipe, Sofiane Guitoune est motivé à faire un coup. « C’est à nous de faire un gros match, même si c’est toujours compliqué de se déplacer en Irlande en janvier ». En cas de défaite au Connacht, il faudra attendre le dernier match des phases de poule contre les Anglais de Gloucester à Ernest Wallon pour assurer la qualification.

Huit Toulousains dans le groupe France

Satisfait pour ses joueurs, Ugo Mola souhaite accompagner les déçus : « on est ravi pour ceux qui sont pris, mais on va essayer d’être présent pour ceux qui ne le sont pas ». Pour le prochain Tournoi des Six Nations, Fabien Galthié a sollicité huit stadistes : « on a des joueurs qui, sincèrement, vont s’inscrire durablement dans ces listes » poursuit-il. Dans ces sélectionnés, un nouveau fait son apparition, il s’agit de Selevasio Tolofua, le troisième ligne centre du Stade Toulousain. À seulement 22 ans, il montre un beau visage depuis deux saisons, « il fait partie de la filière du club, on aime ce genre d’histoire ». Dans les pas de Jerome Kaino, l’évolution est de plus en plus flagrante, « je crois que le quotidien avec Kaino ne doit pas nuire à ses performances ».

Connacht-Stade Toulousain, 5e journée de la phase de poule de Champions Cup 16h15 sur France 2 et Bein Sports 2.