Hier dans la soirée, Ismaël Emelien, homme important de l’entourage d’Emmanuel Macron, a annoncé sa démission.

« Par éthique personnelle, je me suis astreint, en tant que conseiller spécial du président, à un silence absolu qui n’est pas compatible avec la parution d’un tel ouvrage. » Voilà comment Ismaël Emelien, 31 ans, et conseiller spécial d’Emmanuel Macron a annoncé sa démission, dans un entretien pour le journal Le Point. Le futur-ex homme essentiel du président de la République souhaite se concentrer sur un nouveau combat. Un combat qui va de pair avec la sortie d’un futur ouvrage, prévu pour « fin mars-début avril ».

Une lutte contre le progressisme


Si ce départ suit la logique de réorganiser la garde rapprochée d’Emmanuel Macron, ce n’est pas une surprise. Comme l’Elysée l’a fait savoir « Le départ d’Ismael est convenu de longue date avec le président de la République. Avec ce livre qu’il a écrit durant plusieurs mois avec David Amiel, qui se veut à la fois un précis de méthode et de doctrine sur le progressisme, il retrouve les racines de son engagement en politique : manier les idées, les rendre accessibles et les défendre » Pour rappel, Ismaël Emelien côtoyait Emmanuel Macron depuis que ce dernier fut ministre de l’Économie. Il était alors conseiller chargé de la stratégie et de la communication en 2014, avant de suivre le président de la République dans sa campagne présidentielle. Cependant, la parution de ce livre pourrait ne pas être la seule raison de ce départ. En effet, Ismaël Emelien est également mis en cause dans l’affaire Benalla.