Patrick Jouclas, un père de famille, cherchait désespérément à avoir des nouvelles de son fils Jonathan. Ce jeune homme de 26 ans vivait au 7e étage de l’immeuble du XVIe arrondissement à Paris, victime d’un terrible incendie dans la nuit de lundi à mardi.

Après un premier message déchirant sur Facebook, il a annoncé mercredi soir sur le réseau social que son fils était décédé. « Notre fils a été retrouvé dans sa chambre. Certainement que son habitude de jouer en ligne avec un casque sur les oreilles l’a empêché d’entendre les alarmes à temps …. » a indiqué le papa.

Le père de famille s’interroge néanmoins sur le temps qu’il lui a fallu pour être mis au courant du décès de son fils, ainsi que sur la principale suspecte. « Je pense que cette catastrophe soulèvera un certain nombre de questions sinon de responsabilité dans la gestion de cette meurtrière par l’ensemble de la force publique… », a-t-il écrit.

D’autres « avis de recherche »

Patrick Jouclas n’est pas le seul à avoir partagé un « avis de recherche » sur les réseaux sociaux. Un homme est toujours à la recherche de ses proches, une femme de 45 ans et son fils de 16 ans.

Pour les personnes concernées par le sinistre, l’Assistante publique-Hopitaux de Paris (APHP) a mis en place une cellule d’urgences médico-psychologiques. 

Pour le moment et selon le dernier bilan du procureur de Paris établi mercredi 6 février à 18 h 30, 10 personnes sont décédées, 96 autres ont été blessées et une demeure encore entre la vie et la mort.