CARTE. Une vingtaine de pays européens reconnaissent le président du parlement vénézuélien Juan Guaido, autoproclamé « président par intérim », qui appelle à des élections au plus vite. Le chef de l’État Nicolàs Maduro, peut lui compter sur plusieurs soutiens internationaux.

Les États-Unis ont reconnu dès le 23 janvier le président « par intérim »dès son auto-proclamation. Le Parlement européen l’a reconnu le 31 janvier et a appelé tous les pays de l’UE à faire de même. De son côté, la Russie a quant à elle exprimé son « soutien aux autorités légitimes du Venezuela » et dénoncé l’« ingérence » de ceux qui ont reconnu Juan Guaido.