Le pape François est depuis hier en visite aux Emirats Arabe Unis. Il est le tout premier responsable de l’église catholique à fouler le sol de la péninsule arabique. Une démarche pour la paix et l’union religieuse dans une zone marquée par les conflits, notamment au Yémen.

Historique. C’est le mot employé par tous les observateurs de la politique internationale pour qualifier la venu du pape François aux Emirats Arabe Unis. Arrivé par avion dimanche, le souverain pontife a été reçu par le cheikh Mohammed ben Zayed al-Nahyane, prince héritier d’Abou Dhabi, accompagné par l’imam d’Al-Azhar, cheikh Ahmed al-Tayeb, institution de l’islam sunnite basée au Caire.

Le sort du Yémen au coeur du voyage

Le chef de file des catholiques s’est dit inquiet sur la guerre civile qui dure depuis 2014 au Yémen, sous fond d’opposition entre chiites et sunnites. Il a notamment pressé les différentes parties de résoudre les problématiques humanitaires, dans un conflit qui a fait plus de 80 000 morts.

« Je suis avec grande préoccupation la crise humanitaire au Yémen. La population est épuisée par le long conflit et de très nombreux enfants souffrent de la faim. Le cri de ces enfants et de leurs parents monte devant Dieu »

Le Pape François, avant son départ pour les EAU

Le pape François doit évoquer ce dossier lors de son déplacement. Il a appelé à favoriser de manière urgente les accords de trève.

Favoriser le dialogue interreligieux

Thème majeur de la papauté de l’argentin, le dialogue interreligieux, spécialement avec l’Islam, est particulièrement mis à l’honneur lors de cette visite, qui doit durer trois jours. L’occasion de rappeler mutuellement les messages de tolérance, de paix, de liberté religieuse et de fraternité.
Le souverain pontife doit notamment célébrer une messe mardi dans un stade de la capitale, ou plus de 135 000 billets ont été distribués.

Au total, près d’un million de catholiques vivent aux Emirats arabes unis (environ 10% de la population). De nombreux travailleurs philippins et indiens sont attendus lors de cet évènement exceptionnel.