Les trois américains qui s’étaient interposés face au terroriste du Thalys en 2015 ont officiellement reçu la nationalité française ce jeudi 31 janvier. Ils avaient auparavant été décorés de la Légion d’honneur par François Hollande.

Anthony Sadler, Alek Skarlatos et Spencer Stone sont désormais Français. « Ils ont risqué leur vie pour les valeurs de la République » a souligné le consul général de France à San Francisco, Emmanuel Lebrun-Damiens avant de leur remettre leur certificat de naturalisation.

Le 21 août 2015, les trois Américains étaient devenus des héros, en arrêtant un djihadiste et en évitant un carnage. Ils s’étaient en effet interposés devant le Marocain Ayoub El Khazzani, alors armé d’une kalachnikov et de neuf chargeurs pleins ; dans le Thalys Amsterdam-Paris. L’assaillant avait grièvement blessé une personne avant l’intervention des trois Américains, dont deux qui étaient à l’époque militaires.

Après leur acte héroïque, les Américains avaient reçu la Légion d’honneur, plus haute distinction française, de la part du président François Hollande. Un film, réalisé par Clint Eastwood et dans lequel ils jouaient leur propre rôle « Le 15h17 pour Paris » était également sorti pour conter leur histoire.

« La France est fière et heureuse de vous accueillir »

Emmanuel Macron a souligné leurs nouveaux droits dans la lettre de naturalisation officielle : « Vous disposez désormais de la plénitude des droits qui s’attachent à la citoyenneté française et européenne et devez en assumer pleinement tous les devoirs ».

Les trois Américains ont quant à eux témoigné du lien fort qui les unis désormais à la France. Ils y sont retournés plusieurs fois depuis l’attaque terroriste et souhaitez pouvoir voyager librement entre les Etats-Unis et la France. Ils évoquent désormais leurs projets d’acheter une maison et de pouvoir y vivre. Maintenant qu’ils ont été officiellement naturalisés, ils souhaitent apprendre la langue française pour pouvoir dialoguer plus facilement avec les Français.