Après près de 8 heures de délibéré, les jurés de la cour d’assise de Paris ont condamné deux anciens policiers à 7 ans de prison ferme pour le viol d’une touriste canadienne dans les locaux du 36 Quai des Orfèvres.

7 ans de prison ferme, la décision de la cour d’assises de Paris est conforme aux réquisition de l’avocat général Philippe Courroye, qui avait déclaré : « mon intime conviction, c’est qu’au cours de cette nuit du 22 au 23 avril, dans les locaux de la BRI, Emily S. a bien été une victime non consentante d’actes sexuels. » Selon l’avocat général, la touriste canadienne serait devenue « une proie vulnérable » pour « deux policiers fortement alcoolisés.« 

Pourtant, d’après l’avocate de la défense, il n’y avait aucune certitude dans ce dossier. Au cours des semaines d’audiences, la parole de l’accusatrice a été mise en doute.

Finalement, les jurés auront suivi les réquisitions de l’avocat général, en prononçant une peine de 7 ans de prison ferme envers les deux anciens policiers.