La fin d’un règne pour le géant Apple ? Pour la multinationale américaine, le succès n’est pas à la hauteur de ses attentes. Ce mardi, Apple a annoncé la baisse de son chiffre d’affaires de fin d’année, en pointant du doigt un iPhone qui ne séduit plus.

C’est bien la première fois qu’Apple annonce des résultats en baisse. D’après les résultats financiers publiés par la marque ce mardi, le chiffre d’affaires est en nette régression par rapport à l’année dernière durant le trimestre de Noël (entre octobre et décembre). Les principales raisons d’une telle chute ? Un iPhone qui ne rapporte plus autant qu’il le devrait et un marché chinois en difficulté. Au début du mois de janvier, Apple avait par ailleurs lancé une alerte pour prévenir ses investisseurs qu’elle aurait de grandes difficultés à répondre à leurs attentes.

Baisser le prix des iPhone ?

IPhone X, XR, XS, les derniers modèles d’Apple sont nombreux mais peinent à séduire les acheteurs. Il faut dire que les prix peuvent monter très haut, à savoir jusqu’à 1650€ pour un iPhone XS. C’est donc pour cette raison que la marque à la pomme envisage de baisser le prix de ses précieux sur le marché dans certains pays, en dehors des États-Unis.

« Courant janvier, nous avons évalué la situation macroéconomique de certains de ces marchés, sur lesquels nous avons décidé de revenir à des tarifs plus en adéquation avec nos prix locaux d’il y a un an, dans l’espoir d’aider les ventes dans ces régions. »

Tim Cook chez Reuters

Cependant Apple se veut rassurant. Les résultats obtenus par la marque sont toujours optimums : les ordinateurs Mac, les tablettes, les accessoires ont vu leurs ventes augmenter de 19%.

Bien que les résultats sont plus bas que ceux de l’année dernière, Apple garde néanmoins son titre de marque la plus puissante du monde aux côtés de Google. Par ailleurs, de nouveaux services devraient être déployés par la marque d’ici quelques semaines.