Le Président auto-proclamé du Venezuela appelle les citoyens à la manifestation, pour faire tomber l’armée du pays.

Sur une vidéo Twitter, l’ancien président du Parlement Vénézuélien a appelé à manifester mercredi et samedi.

Ce que Juan Guaidó souhaite, c’est faire tomber Nicolas Maduro, Président controversé mais actuellement à la tête du pays. Le président de l’Assemblée souhaite une manifestation pacifique qui bloquera le pays mercredi, et une manifestation nationale et internationale pour samedi.

>> A lire aussi : Venezuela : Juan Guaidó refuse de dialoguer avec Nicolás Maduro

Une situation internationale compliquée

Hier, de nombreux pays ont affirmé leur soutien au président autoproclamé. C’est le cas des Etats-Unis, de l’Israel ou encore de l’Australie. Cependant, d’autres pays sont sur la réserve.

La France, l’Espagne, le Portugal, la Belgique, l’Allemagne et la Grande Bretagne ont fait savoir qu’ils acceptent de reconnaître Juan Guaidó comme Président par Intérim, si Nicolas Maduro organise des élections, sous huit jours. Un ultimatum que le Venezuela a rejeté.