Ce matin, Edouard Philippe s’est rendu à Coubert (Seine et Marne) pour annoncer les résultats de la mortalité routière.

Depuis la mise en œuvre des 80km/h sur les routes nationales et départementales, il y a eu « 116 vies épargnées » a annoncé le Premier ministre. Depuis le comptage de la mortalité routière, il n’y a jamais eu aussi peu de morts sur les routes françaises.

Loading...

Loading…

Cette réforme des 80 km/h est pourtant très contestée par les Gilets jaunes notamment. Malgré les rumeurs, Edouard Philippe n’est pas prêt à supprimer les 80 km/h.

Cependant, il se pourrait que les maires des communes puissent décider quelles portions resteraient à 80 km/h et lesquelles repasseraient à 90 km/h, comme l’a annoncé Le Parisien.