Alors qu’il devait rallier Cardiff, depuis Nantes, le footballeur nantais est toujours porté disparu. Durant le vol, il a envoyé des messages à plusieurs de ses proches, effrayant.

Il devait être transféré à Cardiff, Emiliano Sala n’est jamais arrivé au Pays de Galles. Toujours porté disparu, les chances de retrouver l’Argentin en vie s’amenuisent en même temps que les heures défilent. Durant son vol, Sala, inquiet, a échangé plusieurs messages à certain de ses proches via la messagerie WhatsApp. Le quotidien argentin Olé, a eu accès à ces messages vocaux et le père d’Emiliano Sala a confirmé qu’il s’agissait bien de la voix de son fils.

« On dirait qu’il (l’avion) est sur le point de tomber en morceaux »

« Salut mes petits frères, comment ça va ? Je suis épuisé. J’ai passé la journée à Nantes, à faire des trucs et des trucs et des trucs… Ça n’en finissait plus. Je suis dans l’avion, on dirait qu’il est sur le point de tomber en morceaux. Je vais décoller pour Cardiff. Demain après-midi (mardi), je commence à m’entraîner avec ma nouvelle équipe, on va voir ce qu’il va se passer? Comment allez-vous les gars ? Si dans une heure et demie vous n’avez pas de nouvelle de ma part… Je ne sais pas s’ils vont envoyer quelqu’un me chercher parce qu’ils ne vont pas me trouver, mais bon, vous savez… Alala, qu’est-ce que j’ai peur… »

Un hommage a été rendu hier soir par les supporters nantais

Plus d’un millier de supporters se sont réunis dans le centre-ville de Nantes pour rendre hommage à leur ancien attaquant. Chants, bouquets, écharpes… des dessins d’enfants, aussi : l’émotion était immense sur la place Royale. Florian, Président de l’association À la Nantaise, à l’origine du rassemblent racontait pour 20minutes : « On sentait depuis ce matin qu’il y avait une émotion collective qui avait besoin d’être partagée. Les Nantais étaient attachés à ce joueur. »