Opération « Choose France ! » : Emmanuel Macron reçoit les grands patrons à Versailles

Opération « Choose France ! » : Emmanuel Macron reçoit les grands patrons à Versailles

Lancement de l'opération séduction par Emmanuel Macron, aujourd'hui à Versailles. (Cdt/AFP)
Lancement de l'opération séduction par Emmanuel Macron, aujourd'hui à Versailles. (Cdt/AFP)

En pleine crise des Gilets jaunes et un an après l’opération « France is back », Emmanuel Macron reçoit plus de 150 dirigeants mondiaux, soit la crème des PDG à Versailles, une rencontre risquée.

Cette année, l’acte 2 du sommet « Choose France » répond à la même logique que l’acte 1 « France is back » mais cette fois, sans tapis rouge. En effet, Emmanuel Macron devra faire attention à ne pas se lancer dans un discours pro business. Au vu du climat actuel, il est risqué pour le président de la République de rencontrer des PDG comme celui de JP Morgan, l’une des banques responsables de la crise des subprimes en 2007, ou encore comme celui d’Uber, pionnier de l’uberisation.

Pour cette rencontre, l’accent sera mis sur la valorisation des territoires auprès des investisseurs étrangers, c’est à dire sur l’atout géographique de la France. C’est avec cet argument principal qu’Emmanuel Macron devra séduire les PDG étrangers pour espérer relancer l’attractivité de La France. La rencontre d’aujourd’hui comporte une sorte de géant « speed dating » auquel le président, le Premier ministre et les ministres participeront avec les chefs d’entreprise. L’objectif est aussi de rassurer les investisseurs étrangers alors que la mobilisation des Gilets Jaunes se poursuit.

En bref, aujourd’hui Emmanuel Macron joue gros. Que ce soit du côté des Gilets Jaunes ou du côté des PDG étrangers, le chef de l’État devra faire attention à ne pas se méprendre.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?