Opposé à Thomas Berdych en huitièmes de finale de l’Open d’Australie, Rafael Nadal n’avait pas envie de rigoler. Trois petits sets (6-0, 6-1, 7-6) en seulement 2h05 de jeu. En quarts de finale, le Majorquin affrontera l’Américain France Tiafoe, sensation de cette édition 2019.

Il y a quatre ans, le Tchèque donnait une leçon à l’Espagnol, cette fois-ci en quarts de finale (6-2, 6-0, 7-6) de l’Open d’Australie. Sans doute que Thomas Berdych se voyait répéter pareil exploit cet après-midi (nuit en France).

C’était sans compter la forme exceptionnelle de Rafael Nadal depuis le début du tournoi. Et dire que le numéro 2 mondial était dans l’incertitude avant le début de cet Open d’Australie, embêté par des problèmes physiques depuis août et l’US Open..

Une boucherie pendant deux sets

Durant deux sets, Nadal a écœuré son adversaire du jour, enchainant les passings et autres coups droits longs de ligne dont il a le secret. Jamais Thomas Berdych, revenu pourtant à son meilleur niveau, n’a réussi à inquiéter le vainqueur de l’édition 2009 pendant les deux premiers sets.

« Je suis satisfait de mon match, j’ai fait pas mal de choses bien. Après, c’est vrai que Tomas (Berdych) a eu un pourcentage de premières balles très pauvre dans les deux premiers sets et il a fait plus de fautes que d’habitude en début de match »

Rafael Nadal en conférence de presse

Le troisième set accroché

Après avoir encaissé un cinglant 6-0, 6-1, Thomas Berdych est enfin rentré dans son match. En passant plus de premières balles, en étant plus agressif sur les mises en jeu de l’Espagnol, le 57ème mondial a gêné Nadal, revenu sur terre après deux sets stratosphériques. À 5-6 contre lui, « Rafa » a même dû sauver une balle de break et de set avant d’élever une nouvelle fois son niveau de jeu dans le tie- break (7-4) pour s’imposer en trois petites manches.

37e quarts de finale en Grand Chelem

Avec ce succès, Nadal rejoint les quarts de finale, comme l’an passé où il avait abandonné, touché à la cuisse contre Marin Cilic. Cette année, il affrontera Frances Tiafoe, tombeur du demi finaliste de l’édition 2017, Grigor Dimitrov. L’Américain de 21 ans a dominé le Bulgare en quatre sets pour s’offrir le premier quart en Grand Chelem de sa vie. Et quoi de mieux qu’affronter un des meilleurs joueurs de tous les temps, en la personne de Nadal, qui de son côté jouera un 11e quart de finale à Melbourne…