En venant à bout de Nîmes hier soir (0-1), le TFC a mis fin à deux matchs sans victoire en Ligue 1 et se donne de l’air dans la course au maintien.

Le promu nîmois avait pourtant l’occasion de retrouver la première partie de tableau. C’était sans compter sur le réveil des Toulousains et le but libérateur de Yaya Sanogo quelques minutes avant la mi-temps (41ème).

Avec ce précieux succès, Toulouse se donne un bol d’air dans la course au maintien, en prenant dix points d’avance sur le premier relégable. le TFC est 13ème alors que son adversaire du soir pointe désormais à la 11ème place.

Monaco sombre… Paris s’amuse

Nouvelle soirée cauchemardesque pour l’AS Monaco. Alors que les joueurs de Thierry Henry restaient sur une bonne performance à Marseille (1-1), la réception de Strasbourg était pour l’ASM l’occasion d’enchaîner un deuxième résultat positif. Il n’en fut rien. Plombé d’entrée par l’expulsion de sa recrue défensive Naldo, Monaco a sombré à domicile, encaissant cinq buts (1-5). Preuve de la tension actuelle sur le Rocher, Thierry Henry a craqué durant la rencontre, insultant un joueur adverse avant de s’en prendre à la VAR en conférence de presse. Avec cette nouvelle défaite, Monaco est 19ème.

De son côté, le PSG s’est amusé à domicile contre Guingamp (9-0) établissant un nouveau record, celui de son plus large succès à domicile en championnat. À eux trois, ils ont marqué 8 des 9 buts de Paris. Doublé pour Neymar, triplé pour Mbappé et Cavani, le trio magique parisien a marché sur le dernier de Ligue 1, qui n’avait envie que d’une chose dans les dernières minutes : rentrer le plus possible au vestiaire. 17 victoires, deux nuls en 19 matchs, le PSG est toujours invaincu en Ligue 1. Seule ombre au tableau, la blessure de Marco Verratti, touché à la cheville (entorse) à trois semaines du choc contre Manchester United en huitièmes de finale de la Ligue des Champions.