L’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy a été condamné dans l’affaire des primes en liquide du ministère de l’Intérieur.

Mauvaise nouvelle pour l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy. Après son rejet en cassation de ce mercredi 16 janvier, Claude Guéant a été définitivement condamné à 1 an de prison ferme et 1 an de prison avec sursis. La cours de cassation a donc validé la condamnation prononcée par la cours d’appel le 23 janvier 2017.

Dans cette affaire, Claude Guéant avait également été condamné à 75.000 euros d’amende et une interdiction d’exercer toute fonction publique pendant 5 ans.