Voilà une nouvelle qui devrait ravir les amateurs de Haute Couture : la Fashion Week fait son grand retour aujourd’hui à Paris. Comme à l’accoutumée c’est la mode homme qui ouvre le bal des défilés. Un programme néanmoins bouleversé par l’omniprésent mouvement des Gilets jaunes. Explications.

Les amoureux de mode l’attendaient, la Fashion Week revient dans la Capitale dès aujourd’hui et débute l’épisode « automne-hiver 2019 » avec les nouvelles tendances de ces messieurs (du 15 janvier au 20 janvier). S’en suivront ensuite les défilés Haute Couture (du 21 janvier au 24 janvier) puis, après une trêve d’un mois, la mode féminine (du 25 février au 05 mars) clôturera les festivités. L’événement s’exportera ensuite à l’international du côté de New-York, Londres et Milan.

Un planning bousculé par les Gilets jaunes 

Depuis deux mois maintenant le mouvement de contestation des Gilets jaunes perturbe la vie des français et la Fashion Week ne déroge pas à la règle. L’acte X prévu samedi a imposé de nombreuses modifications du calendrier.

À titre d’exemple, un article du magazine Vogue révèle que la maison Dior a décalé un défilé prévu le samedi au vendredi 18 janvier à 18h, pour éviter à tout prix la violence des manifestations.

Des horaires de défilés décalés, un nombre de participants revu à la baisse : les désagréments seront sans doute nombreux, au grand damn des maisons de couture et l’industrie de la mode. Ce premier samedi de Fashion Week s’annonce donc plus calme sur les podiums mais fatalement plus agité dans les rues. Ironiquement, on peut affirmer sans trop de risque que le vêtement à l’honneur cette année sera le gilet jaune.