« Les veuves » est un film dramatique sorti en France le 28 Novembre 2018. Il est co-écrit par Gillian Flynn et Steve McQueen et réalisé par Steve McQueen (« shame », « 12 years a slave »).

4 truands sont tués lors d’une rixe avec la police, alors les veuves tentent de finir le travail laissé par leurs défunts époux pour rembourser leurs dettes. Le thème vous parle ? « Les veuves » sont inspirés de Widows (du même nom anglais), une série anglaise diffusée en 1983 et 1985.
Jusqu’ici, la carrière de cinéaste de Steve McQueen était tout entière consacrée au martyre – désiré dans « Hunger », subi dans « Twelve Years a Slave ». Son cinéma était empreint de gravité, par sa thématique, par la manière de la traiter. D’où la surprise, parfois proche du désarroi, de le voir s’aventurer sur le terrain du « film de casse ». Sur un scénario de Gillian Flynn (Gone Girl, Sharp Objects), le Britannique négocie une trajectoire périlleuse, entre la fidélité à ses obsessions et le désir d’embarquer les spectateurs dans une histoire aussi envoûtante. S’il parvient à ses fins, c’est grâce à un ensemble inédit au cinéma, où les femmes – emmenées par Viola Davis – se tiennent au premier rang, où les hommes, et non des moindres (Liam Neeson, Colin Farrell, Robert Duvall, Daniel Kaluuya, découvert dans « Get Out »), restent un peu en retrait.

Si proche et si différent à la fois

Si Steve McQueen s’est cette fois lancé sur un terrain qu’il connaît peu, le film dramatique (bien qu’épauler par Gillian Flynn), il garde une trajectoire très proche de celle de ces autres films. Criminelles ou politiques, toutes ses aspirations sont caractérisées par le même horizon – et c’est là que l’on retrouve la « patte » Steve McQueen : la mort. Plus qu’un moyen de faire avancer le scénario (même si Gillian Flynn a recours à certains moyens dont il a le secret pour lancer le spectateur sur une fausse piste), la mort est ici l’adversaire invincible, qu’il faut essayer de tromper, sans croire qu’on pourra y parvenir.

Un blockbuster innatendu 

En somme, « les veuves » n’étonne pas malgré sa 8ème place au box-office américain après deux semaines seulement et ses $8 230 000 de recettes déjà. Pourtant ses résultats n’étaient pas forcément prévisibles au vu du risque prit avec cette adaptation de la série de la fin des années 80. Le pari est prit et c’est un franc succès qui mérite d’être vu. Alors Rendez-vous au cinéma pour 2h09 d’un thriller dramatique rondement mené.