Le salon de la culture geek qui rassemble chaque année des milliers de participants revient s’installer au parc des expositions ce week-end pour sa douzième édition, avec des invités toujours plus détonants, au plus grand bonheur des fans d’anime, jeux vidéos, mangas, science fiction, cosplay…

Participants au TGS de Toulouse en 2014.

Dans la programmation du Toulouse Game Show, de nombreux invités phares, avec la venue tant attendue des acteurs de la série star américaine « Buffy contre les vampires ». Alyson Hannison alias Willow Rosenberg la meilleure amie de Buffy mais encore la belle Charisma Carpenter qui incarnait Cordelia Chase seront toute la journée en dédicace le samedi. Parmi les autres invités prestigieux de ce week-end, on attend Jonathan Frakes, acteur de la série « Star Trek », Manu Bennett connu pour son interprétation de Slade Wilson alias Deathstroke  dans Arrow ou encore Don Rosa, le célèbre illustrateur de Picsou déjà présent pour l’édition 2016.

 

Hormis ces personnalités, d’autres invités seront présents pour l’occasion des dessinateurs, gamers, illustrateurs, cosplayers, youtubers, et groupes de musiques. Au programme: dédicaces, stand de vente, concours de cosplay, conférences et bien d’autres événements pour ravir les habitués et les curieux qui veulent découvrir la culture geek dans toute son ampleur.

Une convention qui gagne en notoriété

Depuis la première édition, le Toulouse Game Show ne cesse d’attirer les foules. 11 000 visiteurs ont été enregistrés en 2007, le cap des 30 000 a été passé en 2011 et en 2017, pour sa dixième édition, le TGS a réuni près de 60 000 participants. Avec quelques 2 000 abonnés sur Instagram, 31 290 sur Facebook et 6 375 sur Twitter, le salon fascine petits et grands et plonge les visiteurs dans un monde parallèle. L’occasion aussi pour les mordus de cosplay de se mettre sur leur trente et un.

Un second salon à l’effigie du TGS se déroule en avril. Appelée le TGS Sring Break, l’événement, plus concentré sur la culture japonaise aura lieu le 13 et 14 avril 2019 à l’espace de congès Diagora de Toulous-Labège.

 

Coline DUPUY