Avec la fusée Falcon Heavy, Elon Musk veut envoyer une voiture dans l’espace

Avec la fusée Falcon Heavy, Elon Musk veut envoyer une voiture dans l’espace

38583829815_044188d6fd_z

Le pari semble fou mais il est à deux doigts de se réaliser. La fusée Falcon Heavy devrait envoyer, ce mardi, une voiture dans l’espace. Objectif ? Permettre à l’entreprise SpaceX de tester ses lanceurs longue distance et accélérer la course à la conquête de la planète Mars.

Le scénario est digne d’un film de science-fiction mais il pourrait bien avoir lieu. Ce mardi, la fusée Falcon Heavy devrait, pour la première fois, emmener un véhicule dans l’espace. L’idée, pour le moins originale, sort tout droit du cerveau imaginatif du milliardaire américain, Elon Musk. En effet, le patron de SpaceX et de Tesla avait annoncé, en décembre dernier, sur Twitter, son envie d’envoyer une voiture dans l’espace et cela dans les plus brefs délais. Musk a donc joint le geste à la parole et c’est sa voiture personnelle – un modèle Roadster Tesla, couleur « cerise de minuit » qui ne vaut pas moins de 170 000 dollars – qui sera propulsée sur l’orbite de Mars.


Si les conditions météorologiques le permettent, le véhicule fera donc office de « charge utile » à la place de l’habituel bloc de béton. L’automobile devrait prendre son envol du centre spatial Kennedy (situé au Cap Canaveral) en Floride, tout en jouant « Space Oddity« , la chanson de David Bowie. Une aventure qui n’est pas sans rappeler celle du « Lunar Roving Vehicle », premier véhicule à avoir roulé sur la Lune le 31 juillet 1971.

L’heure de vérité pour la fusée Falcon Heavy

Si Elon Musk faisait rire avec ses ambitions, l’homme s’est bien bel et bien imposé comme étant un nouvel acteur de la conquête spatiale. Et il n’en finit pas de tenter de repousser les limites du possible. Avec ses trois coeurs de Falcon 9 et ses vingt-sept moteurs Merlin, la fusée Falcon Heavy devrait devenir le lanceur le plus puissant du marché. Pour se faire une idée, l’engin pourrait être capable de placer en orbite plus de cinquante-quatre tonnes ou l’équivalent d’un Boeing 737 chargé de ses passagers, son équipage, ses bagages et son carburant. Une belle prouesse en perspective !

 

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?