L’information est donnée ce jeudi après-midi par le rectorat de l’académie de Toulouse : un nouveau proviseur encadrera les élèves du lycée Gallieni à Toulouse, dès le vendredi 02 février. 

Fabrice Pinteau remplacera Jean-Louis Becker. Précédemment en poste en réseau d’éducation prioritaire, il aura pour mission « d’établir un diagnostic précis de la situation actuelle et de proposer, en dialogue avec le rectorat, une nouvelle organisation permettant de rétablir rapidement le bon fonctionnement de l’établissement« .

Un nouveau conseiller de sécurité devrait également prendre ses fonctions dans les prochains jours et permettra de soutenir les partenariats avec la police et la justice afin de rétablir « un climat scolaire propice au travail« . Il devra mettre en place, avec l’aide des équipes éducatives, « un plan pour lutter contre toutes formes d’incivilités et de violences« .

Sorti de l’ombre à cause du ras-le-bol des professeurs, le lycée Gallieni ne cesse de faire parler de lui depuis plusieurs semaines. Violences verbales et physiques entre élèves et d’élève à professeur, le silence s’est brisé. Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, a pris connaissance du dossier du lycée Gallieni hier, et annoncé que « le laxisme devait cesser« .