Quadruple tenant du titre en Coupe de la Ligue, le PSG s’est qualifié ce mardi 30 janvier pour une cinquième finale d’affilé, grâce à sa victoire sur la pelouse de Rennes (3-2). Ce match a été marqué par plusieurs faits de jeu, notamment trois recours à la vidéo, deux buts refusés et l’exclusion de Kylian Mbappé.

À défaut d’être totalement brillant, le PSG a réalisé l’essentiel au Roazhon Park. Cette victoire permet au club de la capitale de se qualifier pour la cinquième année consécutive en finale de Coupe de la Ligue, le 31 mars à Bordeaux. Le Paris SG a vite emballé l’affaire : après seulement une heure de jeu, les Parisiens menaient déjà trois à zéro au Roazhon Park grâce à des buts de Meunier, Marquinhos et Lo Celso.

Première pour M’Bappé et Lass Diarra

L’expulsion de M’Bappé a remis les Bretons dans la partie. Les deux réalisations de Sakho et Prcic en fin de match ont entretenu l’espoir d’un retour breton, mais la réaction rennaise fut trop tardive.

La rencontre a été tendue, et les esprits se sont de nouveau échauffés après une semelle de Mbappé sur Ismaïla Sarr à l’heure de jeu. L’ailier rennais ne s’est pas relevé, et le jeune international français a été expulsé, après un troisième recours à la vidéo. Il s’agit du premier carton rouge de sa jeune carrière. Outre la qualification du PSG, cette demi-finale a également été marquée par la première apparition de Lassana Diarra sous le maillot parisien et la sortie en jeu précoce de Javier Pastore de nouveau blessé.

 

Ce mercredi, c’est au tour de l’AS Monaco de recevoir Montpellier. La meilleure défense de Ligue 1 se déplace sur le Rocher, pour espérer une place en finale, en terre girondine.