Cinéma : à la poursuite de la vérité

Cinéma : à la poursuite de la vérité

Cine_Shopping_Gracher_Interior_Sala_01

Chaque mercredi, c’est la même chose. Une liste de films fraîchement sortis en salle. Une sélection finement élaborée par les plus grands médias. Et les cinéphiles qui se ruent dans les cinémas. Mais cette fois-ci, la programmation est plutôt grandiose.

 

Cette semaine, dans les salles obscures tout est question de secrets, de révélations et de courses contre-la-montre. Vous êtes prêts ?

Pentagon Papers, au coeur de la rédaction du Washington Post

Meryl Streep et Tom Hanks réunis dans un même film, les cinéphiles attendaient ça depuis longtemps. Et qui de mieux que Steven Spielberg pour réunir ces deux grands acteurs ? On vous pose la question.

Après l’affaire du Watergate, c’est donc au tour des Pentagon Papers d’être adaptés sur grand écran. Dans ce thriller palpitant, les journalistes du Washington Post vont tout tenter pour révéler un scandale d’État monumental. Une course à l’information mais surtout, une quête de la vérité qui va mettre en péril la carrière des deux protagonistes : Katherine Graham (Meryl Streep) et Ben Bradlee (Tom Hanks). Mais Pentagon Papers (The Post, en anglais) n’est pas un simple film de journalisme, c’est aussi une belle démonstration de force de la part des femmes.

 

The Passenger, un voyage pas comme les autres

La quête de la vérité encore et toujours. Dans The Passenger (The Commuter, en version originale), Liam Neeson va tenter de résoudre une énigme pour le moins surprenante. Un train, un coup de fil, des inconnus et une mission : identifier un passager. Pris dans un terrible engrenage, Michael MacCauley devra tout tenter pour découvrir l’identité de cette personne mystérieuse. Si l’acteur n’en est pas à son coup d’essai dans la résolution d’enquêtes, pour son personnage la tâche s’annonce plus délicate.

 

The Greatest showman, la naissance d’un phénomène

Hugh Jackman en illusionniste, c’est du déjà vu. Mais cette fois-ci c’est dans un univers beaucoup plus fantastique et magique que l’on retrouve l’interprète de Wolverine. Le réalisateur Michael Gracey nous offre ici une comédie musicale dramatique qui va émerveiller et surprendre petits et grands.

The Greatest Showman célèbre la naissance d’un show-business comme il est rare d’en voir. C’est l’histoire d’un visionnaire dont le spectacle est devenu un phénomène planétaire. Le film sera-t-il à la hauteur ?

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?