Qui est George Weah, le nouveau président du Libéria ?

Qui est George Weah, le nouveau président du Libéria ?

George Weah sous le maillot de l'AC Milan - Creative Commons
George Weah sous le maillot de l'AC Milan - Creative Commons

Le nouveau président du Libéria, George Weah a prêté serment ce lundi (22 janvier 2018) après sa victoire aux élections le 26 décembre 2017. Il a triomphé au second tour du vice-président sortant, Jospeh Boakai et succède donc à Ellen Johnson Sirleaf qui était à la tête du pays depuis 2006. Retour sur la carrière du nouveau chef de l’Etat libérien en 10 points clés.

  • George Weah est né le 1 octobre 1966 à Monrovia au Libéria.
  • Repéré à 22 ans par Claude Le Roy, alors sélectionneur du Cameroun, ce dernier le met en contact avec l’AS Monaco qu’il rejoindra en 1988.

    • En 1992, l’attaquant libérien signe au Paris Saint-Germain avec qui il sera champion de France en 1994. Avec le PSG, Weah jouera 138 rencontres et inscrira 55 buts.

    • George Weah est transféré à l’AC Milan en 1995 pour 6,9M€ et sera élu Ballon d’Or cette même année. Il est alors le premier joueur non-européen à recevoir cette récompense et est également le seul ressortissant africain à avoir remporté le Ballon d’Or.
    • L’attaquant libérien prend sa retraite de footballeur en 2003, après une riche carrière où il aura inscrit près de 266 buts en 567 rencontres. Il aura inscrit 22 buts en 60 matchs pour la sélection libérienne.
    • En 2005, Weah débute sa carrière politique en se présentant aux élections présidentielles sous les couleurs du parti du Congrès pour le changement démocratique (CDC). Ellen Johnson Sirleaf sera élue présidente en 2006.
      • Décrié pour son inexpérience et son manque de formation (George Weah avait arrêté ses études pour se consacrer au football), l’ancien footballeur obtiendra un Master en Management en 2011.
      • Fort de ses nouveaux diplômes, Weah se représentera pour l’élection présidentielle de 2011. Une nouvelle fois défait par Ellen Johnson Sirleaf, le parti de l’ancien attaquant libérien (CDC) dénoncera alors des fraudes.
      • Le 28 décembre, Weah est élu sénateur de Monrovia, sa ville de naissance avec 78% des voix. Il bat alors Robert Sirleaf, le fils de Ellen Johnson Sirleaf.
      • Il gagne les élections présidentielles de décembre 2017 face à Joseph Boakai, le vice-président sortant avec 61,5% des voix. Il devient alors le premier ancien footballeur à devenir chef d’Etat.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?