Brancards, aiguilles ou encore poches pour le sang ont envahi la salle des illustres du Capitole. Objectif : récolter un maximum de sang pour cette 20ème édition de la collecte « Mon sang pour les autres ».

L’an dernier ils n’étaient pas moins de 3 500 sur 4 jours à venir donner leur sang. « On a l’habitude de récolter du sang dans d’autres lieux que les hôpitaux, mais il est vrai qu’ici, c’est particulièrement beau pour effectuer ce si beau geste » se réjouit Aurélie infirmière pour l’ESF.

Don du sang dans la salle des illustres / Crédit Audrey Genjusz

Pour que tout se déroule correctement, outre les diverses vérifications faites auprès des bienfaiteurs avant qu’ils puissent donner leur sang, les équipes médicales doivent respecter des normes très strictes. « Comme dans le milieu hospitalier, nous avons les mêmes règles strictes. On n’utilise que du matériel stérile, on change de gant à chaque patient, que des pratiques de bon sens, pour que tout se déroule le mieux possible » ajoute l’infirmière.

Piqûre imminente pour une donneuse / Crédit Audrey Genjusz

Ici, chaque année la moitié des donneurs ont moins de 30 ans. « Le plus compliqué à gérer c’est le côté émotionnel des personnes qui viennent pour la première fois. Après avoir amené tout le matériel dans les conditions les plus saines possibles, on est rodé. L’ESF se déplace dans différents lieux tout au long de l’année. Alors que ce soit dans des bureaux, le Capitole ou une école, ça ne change rien » conclut Aurélie tout en piquant sa patiente.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cadre exceptionnel ne rime pas avec prise de risque pour les patients. Tous sont passés devant un médecin avant de donner leur sang. Une fois leur poche et leurs tubes remplit, ces derniers seront vérifiés dans un hôpital, loin des peintures et dorures de la salle des illustres pour assurer la sécurité transfusionnelle.

Donner son sang dans un tel cadre motive particulièrement les donneurs

La salle des illustres est réservée au don du sang mercredi 17, jeudi 18 et vendredi 19 de 13 heures à 19 heures, et samedi 20 de 12 à 19 heures.