Voilà une nouvelle règle qui va chambouler les habitudes des usagers de la compagnie low-cost Ryanair. Si jusqu’hier, les voyageurs pouvaient prendre deux bagages en cabine, aujourd’hui seul un est autorisé. 

Que les futurs passagers se rassurent, il est toujours autorisé de prendre deux bagages gratuitement. Seule différence, le bagage le plus volumineux sera placé dans la soute de l’avion.

Une nouvelle réglementation qui n’a pas perturbé tous les passagers du vol en provenance de Bruxelles. « Quand on a pris nos billets, un message nous a informé de cette nouvelle réglementation. Alors ce midi, nous n’avons pas été étonnés en embarquant », explique Nadine. « Au moment d’embarquer, l’hôtesse de l’air, m’a rappelé la nouvelle politique sur les bagages. Certes, c’est moins pratique, j’ai perdu un peu de temps en débarquant, mais ce sont les concessions à faire pour voyager moins cher« , ajoute Anaïs.

Tous les voyageurs n’ont pas accueilli avec autant d’enthousiasme la nouvelle, comme Pascal : » Je trouve ça honteux, les autres compagnies ne fonctionnent pas comme ça. Je trouve que ça nous fait perdre du temps inutilement.  » D’autres comme Didier ne voient pas la différence et trouvent cette règle démesurée, « maintenant si on veut garder nos bagages avec nous, il faut payer le priority boarding, une nouvelle façon de nous faire payer toujours plus« . D’après le communiqué de la compagnie irlandaise cette nouvelle politique va permettre de désencombrer les allées des avions, mais aussi réduire les retards, puisque les passagers seront moins long lors de l’embarquement pour ranger leurs bagages. Pourtant, la compagnie n’a pas souhaité nous en dire plus lorsque nous l’avons contacté.

Des bagages plus lourds en soute 

Ce n’est pas la seule mesure qui intervient aujourd’hui sur les voyages Ryanair. Désormais, les passagers pourront placer en soute des bagages de 20kg maximum et non plus 15. « 5 kg de plus c’est le minimum 15 kilos pour un bagage en soute, c’était vraiment peu » se rappelle Jeannine. De plus, le prix pour placer ces bagages a été revu à la baisse en ce début de semaine passant de 35 à 25 euros. « Cela coûtera moins cher, mais le problème, c’est que nos objets de valeur volumineux sont placés en soute« , s’exaspère Isabelle.