Des substances toxiques dans nos protections périodiques

Vidéo. Des substances toxiques dans nos protections périodiques

Alix Drouillat

5 milliards de tampons et serviettes hygiéniques sont utilisés en France chaque année. Pourtant, il n’existe aucune législation concernant leur composition. Ce manque de règles laisse place aux dérives des entreprises, qui produisent des protections hygiéniques infectées par des substances nocives pour la santé des femmes.