Bande dessinée : « Gousse et Gigot » s’expose à la gare Matabiau pour le festival d’Angoulême

Vidéo. Bande dessinée : « Gousse et Gigot » s’expose à la gare Matabiau pour le festival d’Angoulême

Manon Pitaud

Le Festival de la Bande dessinée d’Angoulême se réinvente sur les murs des gares cette année. Une exposition de plusieurs bandes dessinées événements sélectionnés par le festival. À Toulouse-Matabiau, c’est Gousse et Gigot qui sont mis à l’honneur.

Le Festival international de la Bande dessinée d’Angoulême fait son grand retour cette année avec sa 48ème édition. Malgré l’interdiction de manifestations publiques, le festival a voulu exposer une dizaine de BD du moment dans 41 gares de France. Un lieu de passage qui permet aux voyageurs de profiter du 9ème Art. Jusqu’à mi-février, la gare de Toulouse-Matabiau présentera le tome 4 de la bande dessinée Gousse et Gigot d’Anne Simon et publiée par la maison d’édition toulousaine Misma. L’histoire de cet ouvrage nous emporte dans la vie des deux jeunes sœurs, Gousse et Gigot, abandonnées par leur père tyrannique.

Le festival version grand public devrait se tenir du 24 au 27 juin prochain. En attendant, les gares de France s’imprègnent du 9ème Art.