OCCITANIE : LEUR ENGAGEMENT CONTRE L'EXTINCTION DE MASSE

28 000 espèces animales et végétales sur la liste rouge de l’IUCN sont menacées d’extinction. Face à cette crise, les acteurs locaux s’engagent.

Sensibiliser, un enjeu primordial

Pour palier l’extinction des espèces, la sensibilisation est au coeur des enjeux. Associations et institutions alertent chaque jour la population sur l’importance de la protection.

La défense, une priorité

Élément essentiel pour la préservation des espèces, la protection passe par un recensement et une surveillance de la faune et de la flore.

Les professionnels assurent l'avenir

Lorsque sensibilisation et protection ne suffisent plus, un plan de conservation s’impose. Il permet une action globale et ciblée dans le cadre de la préservation de ces espèces.

Les espèces animales et végétales sont menacées par les activités humaines. Depuis l’industrialisation, l’Homme exploite toujours davantage les ressources naturelles. L’impact de cette surconsommation préoccupe les collectivités locales et les professionnels de l’environnement. L’International Union for Conservation of Nature (IUCN) estime qu’une espèce disparaît en moyenne toutes les 20 minutes. Soit plus de 26 000 chaque année, et ce chiffre ne cesse de croître. L’organisation s’efforce depuis 1964 de faire un bilan sur l’évolution des populations. Sur les plus de 100 000 espèces recensées, 27 000 sont en danger critique d’extinction. Aucun ordre n’est épargné, de l’insecte au conifère en passant par les requins, toute la biodiversité mondiale se retrouve menacée, l’Homme y compris. La situation est grave, mais n’est pas irréversible. L’homme peut encore agir pour sauver la biodiversité… et lui-même.