Changer de métier pour s'épanouir pleinement

Patrice Laplagne ancien chef de projet dans la téléphonie devenu prof de gym

 

Patrice, constate à 40 ans qu’il a fait le tour de son secteur d’activité. Il participait au déploiement des réseaux Bouygues et Orange en tant que chef de projet.  il n’y avait plus d’évolution possible dans son secteur. Sujet à des douleurs dorsales et articulaires, il découvre le pilates. La combinaison de ces deux facteurs le conduit à avoir « une révélation un peu inconsciente » de ses propres mots. C’est décidé il deviendra prof de pilates. Il quitte son métier, dans lequel il gagnait « bien sa vie » pour se lancer dans une nouvelle aventure.

En deux ans il passe des formations pilates, il obtient un CQP, certificat de qualification professionnelle, en activité gymnique. Dans la lancée il passe également un brevet professionnel activité physique pour tous. Tous ces diplômes le mènent depuis 4 ans à donner des cours de gym dynamique, de cardio et de pilates. Il dispense 25 heures de cours par semaine dans plusieurs associations dans et autour de Toulouse. 

Sa nouvelle vie semble lui convenir. « Je regrette parfois mon ancien emploi sur le plan financier, mais aussi pour les vacances » concède-t-il tout de même. Il trouve dans son nouveau métier tout ce qui lui manquait dans le précédent. Le rapport humain, le sourire des gens, la diversité. Il met par exemple un point d’honneur à ne jamais refaire le même cours deux fois d’affilé. Malgré un salaire divisé par deux, à 46 ans maintenant, il ne se voit pas faire machine arrière et pense même déjà à l’avenir. Il projette d’évoluer pour des contraintes physiques, dans le domaine du bien-être. Il regarde déjà les formations en sophrologie, relaxation, mais aussi méditation, afin de se lancer pourquoi pas dans l’ouverture d’un centre sportif.

 

« J’ai des amis qui me disent que j’ai de la chance de faire un métier que j’aime. Je leur réponds que s’ils sont prêts à avoir moins de congés, moins d’argent, qu’ils aillent faire le métier qu’ils aiment. »

l’entourage dans la reconversion

Comment as-tu financé ta reconversion ? 

Qu’est-ce que cela t’a apporté ? 

Quels sont tes projets maintenant ? 

As-tu des conseils à donner ? 

Eux aussi ont changé de vie 

Rejoignez Laurent

Rejoignez Arnaud

Infographie