Maintenant je sais comment tu fonctionnes

« J’ai distinctement entendu une voix me glisser à l’oreille : « Maintenant je sais comment tu fonctionnes » »

Il y a un an maintenant, Laura, 49 ans, a été confrontée à plusieurs manifestations nocturnes. «  On se réveille ou du moins on a la forte impression de l’être et on ressent une sensation de main qui se pose de chaque côté de la couette et qui tire très fort. On a comme un poids sur la poitrine et des voix commencent à se faire entendre ».

Jusqu’ici les symptômes correspondent à la paralysie du sommeil, mais le résumé de la première nuit est à peine croyable. « C’est vraiment la première nuit où les choses se sont enchaînées, j’ai commencé à entendre de l’eau couler dans la maison, comme si un robinet était ouvert. Je me suis donc réveillée et j’ai aperçu une forme très lumineuse, du brouillard et de la fumée. Cependant je n’ai jamais été vraiment inquiète, plutôt surprise ».

 

Des manifestations de plus en plus dérangeantes

 

Sa famille n’a quant à elle jamais ressenti les moindres symptômes. Les nuits s’enchaînent et rien n’arrête ces manifestations. « C’était de plus en plus compliqué à gérer car même si je n’ai jamais eu peur, je luttais contre moi-même chaque nuit. Jusqu’au jour où j’ai distinctement entendu une voix me glisser à l’oreille : « Maintenant je sais comment tu fonctionnes ». Ça ne m’a pas du tout rassuré et j’ai décidé d’en parler. » Peu après, son mari lui confie le contact d’une personne qui « nettoie » les maisons des présences diaboliques. « Cette personne est venue et m’a confirmé qu’il y avait quelque chose dans la maison. Elle a fait ce qu’elle devait faire mais rien ne s’est arrêté… »

Après cette première désillusion, un autre ami lui conseille de prendre contact avec un exorciste. Ce dernier n’a pu lui apporter son aide car il avait cessé d’exercer, mais lui a confié le numéro d’une thérapeute énergéticienne à Bordeaux « Cette dame que j’ai eue au téléphone m’a confirmé la présence d’un sort maléfique sur la maison. Elle a ajouté que certaines personnes nous veulent du mal et jette des sorts sur la maison ». Comme beaucoup de personnes, Laura n’a pas forcément cru à tout ce que disait cette femme et est restée dans l’incompréhension. La thérapeute a aussi rattaché la mort du chien de la famille, des suites d’un cancer, à cette présence maléfique, sujet ou elle reste également très sceptique.

Suite à cet appel et au travail à distance de la thérapeute, tout s’est arrêté du jour au lendemain. « Elle disait avoir mis un bouclier sur la maison et avoir effectué un nettoyage complet de la maison. Désormais je suis moins catégorique. Je reste un peu perdue car je n’ai jamais trouvé d’explication scientifique à ces évènements. Une part de moi, s’interroge et une autre se rattache au rationnel de la paralysie du sommeil. On a quand même la sensation d’y être et c’est ce qui dérange le plus car on ne saura jamais vraiment. » À l’heure où l’on parle, la mère de famille n’a plu jamais été confronté à ce genre d’évènement. « Tout ça est derrière moi et je n’y pense même plus. » conclut Laura.