L’Attaque des Titans, l’animé au succès titanesque

Librairie Animé Manga
Manga de l'Attaque des Titans vendu au Comptoir du rêve à Toulouse ©Louane Jean

La seconde partie de la 4ème et dernière saison de l’animé Attack on Titans (AoT) est en cours de diffusion sur les plateformes de streaming Wakanim et Crunchyroll. L’avant dernier épisode, sorti dimanche 6 février 2022, est devenu, en à peine une semaine, le 11ème épisode le mieux noté sur IMDb avec 41 629 votes.

Depuis 2014, Attack on Titans, œuvre d’Hajime Isayama, côtoie Games of Thrones ou encore Breaking Bad dans le classement des séries qui ont dynamitées la décennie passée. Bien que ce ne soit pas un live-action comme ses consœurs, ses séries partagent pourtant de nombreux points communs : de l’action par litre, des morts en séries, du drama à tous les étages et tout cela mixé avec des intrigues politiques. Chaque dimanche soir, depuis le 9 janvier 2022, est diffusé simultanément en France et au Japon un nouvel épisode de la saga phénomène AoT. Le 5ème épisode de cette dernière saison, sortie le 6 février 2022, est déjà à la 11ème place du classement des meilleurs épisodes de tous les temps sur IMDb avec une note de 9,9/10. Mais ce n’est pas tout, l’épisode en tête de ce classement n’est autre que l’épisode 17 de la saison 3 de la série qui comptabilise plus de 87 000 votes.

En plus de monopoliser le classement IMDb, le raz-de-marée AoT ne s’arrête pas là. Crunchyroll, l’une des plus grandes plateformes de streaming d’animé en France et dans le monde, organise chaque année les Anime Awards qui récompense les meilleures séries d’animation japonaise. Pour l’année 2021, plus de 17 millions de votes, depuis plus de 200 pays, ont été enregistrés. Là encore, c’est en tête du classement que se pavane l’animé en remportant la première place dans la catégorie « animé de l’année ». Le manga fait aussi partie des plus achetés en France avec 4 millions d’exemplaires vendu « Certaines personnes se dépêchent d’ acheter les 34 tomes du manga avant de se faire divulguer la fin de la série via les réseaux sociaux en fonction des derniers épisodes sortant. » affirme Mathieu Houlès, gérant de la librairie Octobulle, spécialisé dans les mangas et comics, situé à Castres.

Nuée de nouveaux fans

D’affrontements en révélations, de tragédie en rebondissements, le tourbillon qu’offre cette dernière saison n’épargne personne. Chaque dimanche, la communauté de fan, très active sur les réseaux sociaux fait exploser les compteurs en commentant massivement le nouvel épisode sur Twitter. Hissant le nom d’Eren Jäger en tête des tendances. Étant un personnage énigmatique, l’adolescent déchaîne les foules. Au premier abord, c’est le héros typique, assoiffé de liberté qui veut protéger les siens, mais il se transforme rapidement en homme obsédé prêt à faire un génocide pour protéger cette liberté. « Eren est pour moi ce qu’on fait de mieux dans le rôle protagoniste/antagoniste. Ce qui fait la puissance de l’écriture de ce personnage, c’est que tu as beau tourner la question dans tous les sens, tu trouveras toujours du bon et du mauvais dans celui-ci, et c’est aussi pour ça qu’on s’identifie à son caractère ! » reconnaît Logan, créateur du compte Twitter @ShingekiFR qui compte presque 12 mille followers.

Contrairement à la plupart des sagas japonaises, ce n’est pas le manga qui a poussé les fans à regarder l’animé, mais bien l’animé qui a fait décoller le manga. En France, l’œuvre d’Hajime Isayama a dépassé les 100 millions de tirages dans le monde. Populaire auprès des amateurs de manga, l’animé a réussi à toucher un nouveau publique, bien plus large. « Le nombre de personnes accrocs à SNK est maintenant démesuré ! Le timing a fait que je l’ai vécu lors de la création de ce compte fan, la communauté s’est agrandie d’une façon monstrueuse. » informe l’administrateur du compte fan. Cette soudaine popularité est due à l’arrivée de la série sur Netflix. Les deux parties de la saison 3 d’AoT est actuellement disponible sur Netflix, les deux saisons précédentes ayant déjà étaient diffusées puis retirées de la plateforme de streaming. Avec un accès facile à l’animé, beaucoup de personnes qui ne sont pas intéressées par la culture japonaise, visionnent la série.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?