Toulouse : le Sommet de l’aviation s’installe dans la Ville rose jeudi 3 et vendredi 4 février

Vol d'avion
Toulouse accueille le Sommet de l'aviation pour acter l'objectif neutralité carbone en 2050. © Pixabay

Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, ses homologues européens et les acteurs du transport aérien européen et international se réunissent à Toulouse ce jeudi 3 et vendredi 4 février 2022 pour le Sommet de l’aviation. Objectif: décarboner durablement le transport aérien.

Dans le cadre de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne, le Sommet de l’aviation aborde les thèmes de l’avion vert, la décarbonation et la réduction des émissions de Co2. Tout ce qui peut rendre l’aviation moins polluante, moins coûteuse et plus acceptable au regard des enjeux environnementaux des prochaines années.

Jeudi 3 février, les participants se donnent rendez-vous chez Airbus pour la visite d’une ligne d’assemblage. Vendredi 4 février, la matinée sera animée par une table ronde sur les perspectives technologiques, mais aussi l’adoption de la déclaration sur l’objectif de neutralité carbone 2050. Ils se rendront également à l’ENAC, l’école nationale de l’aviation civile, à Rangueil avant d’écouter l’intervention de l’aventurier Bertrand Piccard, connu pour son expérience sur Solar Impulse.

Ce sommet de l’aviation est aussi une opportunité pour le collectif contre les nuisances aériennes de l’agglomération toulousaine (CCNAAT) de se faire entendre. « Aéronautique et environnement : histoire d’un échec » , dénonce-t-il dans un communiqué.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?