Jeux olympiques d’hiver : les chiffres de cette 24e édition

Anneaux olympiques, JO wola
Les 24e Jeux olympiques d’hiver s’ouvre le 04 février 2022 à Beijing, en Chine. © Alasdair Massie/Flickr

Les 24e Jeux olympiques d’hiver s’ouvrent le 4 février 2022 à Beijing, en Chine. Nombre de représentants, historique des médailles par pays aux jeux d’hiver, athlètes… Vous saurez tout sur les JO de Pékin.

A Beijing, les trois nations les plus représentées sont les Etats-Unis (224 athlètes), le Canada (215 athlètes) et la Russie (212 athlètes, sous la bannière olympique). Les 2878 athlètes défendront les couleurs des 5 continents. L’Afrique et ses 6 représentants reste tout de même en marge. La délégation française a engagé 86 athlètes en 2022, contre 108 à Pyongyang en 2018.

Les Jeux olympiques d’hiver sont bien moins universels que ceux d’été. 206 pays ont participé l’an dernier aux Jeux de Tokyo, contre seulement 91 à Beijing. La plus grosse différence concerne l'Afrique : seuls 5 pays seront présents en Chine, alors que tous les pays du continent étaient de la partie l'été dernier. Au total, seuls 44 % des pays ayant participé aux Jeux d'été participent cette année aux Jeux d'hiver.

Seuls 46 des 128 comités olympiques ayant participé à au moins une édition des Jeux olympiques d'hiver ont remporté une médaille. En tête de ce classement, on trouve la Norvège, avec 368 médailles dont 132 en or, devant les Etats-Unis et l'Allemagne. La France est en 12e position de ce classement, avec 36 médailles d'or, 35 médailles d'argent et 53 médailles de bronze, donc 124 breloques au total. Le Liechtenstein, avec 10 médailles lors des Jeux d'hiver, est la seule nation ayant figuré sur au moins un podium aux Jeux d'hiver et aucun aux Jeux d'été. Aucun pays d'Afrique ni d'Amérique du Sud n'a jamais glané de médaille.

En observant la parité par sport, on peut voir qu’il y a à peu près 54 % d’hommes participants contre 46 % de femmes. La parité est donc presque respectée. Pourtant certains sports comme le combiné nordique sont exclusivement masculins avec 55 athlètes. D’autres comme le skeleton ou le patinage artistique respecte une parité parfaite. Seul le ski alpin compte plus de femmes que d'hommes, avec 157 contre 153 hommes.

Ici, la parité a été comparée par pays. Ils sont 91 à participer aux Jeux olympiques. Les plus grands comme les Etats-Unis respectent presque la parité. Mais beaucoup de pays n’ont que quelques athlètes. Certains comme le Pakistan ne disposent que d'un athlète masculin. En revanche la Lettonie propose 11 athlètes féminines contre 47 athlètes masculins. La parité n’est donc pas totalement respectée partout mais cela peut avoir plusieurs causes. Dans certains pays les femmes ont moins de liberté qu’en France et seront donc moins encouragées à entamer une pratique sportive. Ce qui peut expliquer que certains pays ne proposent pas ou très peu d’athlètes féminines.

A Pékin, seuls trois athlètes sont originaires de la région Occitanie (Lionel Lefebvre réside dans le Gard depuis ses 4 ans). Perrine Laffont est la meilleure chance de médaille du trio, déjà vainqueur en 2018 en ski de bosses. Lionel Lefebvre disputera ses premiers Jeux d’hiver quand Alizée Baron tentera de décrocher sa première médaille olympique pour sa troisième participation consécutive.

Emeline Lagarde, Romain Agard & Elioth Salmon

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?