Parrainage des élections présidentielles, rien en Haute-Garonne

Aucune signature n'a été accordée en Haute-Garonne, 6 jours après l'ouverture des parrainages pour les élections présidentielles.
Aucune signature n'a été accordée en Haute-Garonne, 6 jours après l'ouverture des parrainages pour les élections présidentielles. ©Pixabay

500 parrainages d’élus d’au moins 30 départements différents sont nécessaires pour accéder à l’élection présidentielle. En Haute-Garonne, aucune signature n’a encore été accordée. 

Zéro. C’est le nombre de signatures d’élus pour parrainer les futurs candidats à l’élection présidentielle de 2022, en Haute-Garonne. Chaque mardi et jeudi, le quotidien Ouest-France publie les parrainages récoltés par les prétendants à l’Elysée. La demande de parrainage est ouverte depuis mercredi 26 janvier. Elle prend fin vendredi 4 mars, à 18 heures. 

Dans la région, les signatures sont accordées par les députées, sénateurs, maires, conseillers départementaux et régionaux ou encore les présidents d’intercommunalité. Il en faut 500 pour faire officiellement partie des candidats à l’élection présidentielle. La signature est condensée à une par élu. 

Absence de signature en Haute-Garone

Pour l’instant, en Haute-Garonne, aucun élu n’a accepté de parrainer l’un des candidats. La signature du maire de Toulouse de Jean-Luc Moudenc (Les Républicains) est attendue. 

En Ariège, même schéma. Aucune signature n’a été recensée. 

Les départements voisins, l’Aude, le Gers et les Hautes-Pyrénées sont majoritairement partagés entre l’écologiste Yannick Jadot, la socialiste Anne Hidalgo, le président Emmanuel Macron (LREM), l’Insoumis Jean-Luc Mélanchon, le communiste Fabien Roussel. Dans l’Aude, Hélène Thouy (Parti animaliste) et Nathalie Arthaud  (Lutte Ouvrière) ont obtenu un parrainage. 

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?