Les Experts, renversants, filent en demi-finale de l’euro

Les Bleus renversant filent en demi-finale de l'Euro
Les Bleus renversants filent en demi-finale de l'Euro ©Nisse Nilsson

Les champions olympiques en titre devaient au minimum faire un match nul face au Danemark, double champion du monde en titre, pour accéder aux demi-finale de l’euro. Menés de 5 buts à la pause (17-12), les Français ont renversé les Danois hier soir (30-29), et filent en demi.

L’Islande avait fait le travail quelques heures plus tôt, en battant le Monténégro de 10 buts (34-24), devançant ainsi les Bleus au classement. Plus le choix pour l’Équipe de France : seul le nul ou la victoire face au Danemark pouvaient les envoyer dans le dernier carré. Mais les espoirs de qualifications ont rapidement pris du plomb dans l’aile. Dans la salle de MVM Dome à Budapest en Hongrie, les Français sont rapidement dépassés par les Danois, qui ont mis au repos leurs deux atouts offensifs majeurs : Mikkel Hansen (39 buts) et Mathias Gidsel, (35 buts sur 36 tirs). Menés de 5 buts à la pause (17-12), le cauchemar se poursuit au retour des vestiaires. Symbole du début de match catastrophique des Bleus : les gardiens n’ont fait qu’un seul arrêt avant la pause. Vincent Gérard a même dû attendre la 43e minutes pour faire sa première parade. Encore derrière de cinq buts à 13 minutes du terme (27-22), les espoirs de dernier carré semblaient s’envoler.

Un retour inespéré

Renversant, héroïques, hors-normes, les mots manquent pour décrire la performance des handballeurs français. Après 45 minutes la tête sous l’eau, l’Équipe de France se reprend. Le match bascule. Les champions olympiques serrent la vis en défense. Vincent Gérard enchaîne les parades. Dika Mem prend ses responsabilités en attaque (7/7 en seconde période). La France a retrouvé les ingrédients qui lui ont permis d’être champions olympiques quelques mois plus tôt, face à ses mêmes Danois. A 3 minutes du terme, la bande de Karabatic revient à égalité (28-28) avant de prendre la tête pour la première fois du match à la 59e minutes. Le score ne bougera plus : 30-29 pour les Bleus, qui réalisent un véritable exploit. Le rêve des Islandais prend fin. La France, finalement première de son groupe, défiera les Suédois vendredi soir. Revenus de nulle part, l’Équipe de France s’apprête à prendre sa revanche face aux scandinaves, qui les avaient privés de finale mondiale l’an passée.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?