Covid-19 : taux d’incidence record en Occitanie

Taux d'incidence record en Occitanie ©Pixabay
Taux d'incidence record en Occitanie ©Pixabay


L’Occitanie, comme de nombreux autres départements français, subit de plein fouet la crise sanitaire. Quelle est la situation dans les hôpitaux ? Où en sommes nous de la vaccination ? Le 24 heures vous propose un coup d’œil approfondi sur la situation dans la région.

La région Occitanie n’est pas épargnée par la crise de la Covid-19. Depuis le début de la nouvelle année, le nombre de personnes hospitalisées n’a cessé d’augmenter. Au total, près de 14 000 patients ont été admis à l’hôpital dans toute l’Occitanie depuis le 1er janvier 2022. 

La circulation du virus progresse toujours de manière assidue dans la région, encore plus avec l’arrivée du variant Omicron. Le nombre de cas est au plus haut (près d’un test sur trois est positif) et atteint des taux d’incidence exceptionnels, comme dans le département de la Haute-Garonne, qui est devenu l’un des plus élevés de France.

Comparaison du taux d'incidence entre décembre 2021 et janvier 2022 ©Santé Publique France

355 patients en réanimation en Occitanie

Le niveau d'hospitalisations, comme celui du nombre de décès, est au plus haut dans notre région. Au total depuis le début de la pandémie, près de 127 000 personnes en France ont succombé du virus. Malgré tout, le taux de mortalité lié à la Covid-19 a fortement baissé, mais ne s’est pas complètement éteint. En effet, même si le risque de contracter une forme sévère est moins élevé grâce à la vaccination et au variant Omicron, le nombre de personnes hospitalisées en réanimation en Occitanie reste important. Selon l'ARS, le 25 janvier, 2294 patients étaient hospitalisés dont 355 en réanimation.

4 500 000 personnes vaccinées dans la région

En Occitanie, la vaccination continue de progresser. Près de 76,2 % (soit pas moins de 4 500 000 personnes) ont reçu une dose de vaccin contre la Covid-19, contre 74,9 % (soit 4 4350 000 personnes) qui possède un schéma vaccinal complet. La campagne de vaccination s’est ouverte progressivement au plus grand nombre. Elle est désormais accessible aux enfants, pour les familles qui le souhaitent. Dans les treize départements d’Occitanie, 75,4 %, soit 312 094 enfants entre 12 et 17 ans ont déjà reçu une première dose, et 72,3 %, soit 299 500 enfants entre 12 et 17 ans possèdent un schéma vaccinal complet. Aujourd’hui les doses de rappel sont accessibles, mais seulement 2,4 % ont reçu cette dose.

La Haute-Garonne durement touchée

Du côté des départements, l'épidémie ne cesse de galoper, comme en témoigne la carte ci-dessous, qui représente le taux d'incidence global dans les départements français entre le 16 et le 22 janvier 2022. La Haute-Garonne est le seul département où le taux d'incidence a atteint le seuil des 5000 nouveaux cas pour 100 000 habitants.

Les départements du Rhône et des Pyrénées-Atlantiques subissent eux aussi de plein fouet l'arrivée du variant Omicron : leurs taux d'incidence s'élèvent respectivement à 4628,3 et 4269,5 cas pour 100 000 habitants.

Omicron galope

Le variant Omicron est omniprésent sur le territoire français. La Normandie et les Hauts-de-France sont en tête de file, le variant représente plus de 84% des tests positifs détectés. La région Provence-Alpes-Côte d'Azur et la Corse sont toutes deux les moins touchées par Omicron avec des taux inférieurs à 70%.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?