Espagne : mort du doyen de l’humanité à 112 ans

Un mois après la mort de Marcel Meys, le doyen de l'humanité s'est éteint. ©Pixabay
Un mois après la mort de Marcel Meys, le doyen de l'humanité s'est éteint. ©Pixabay

Saturnino de la Fuente Garcia, déclaré doyen de l’humanité l’an dernier, est décédé ce mardi 19 janvier à l’âge de 112 ans et 341 jours, a annoncé ce mercredi le Guinness World Records.

Il y a un mois disparaissait Marcel Meys, doyen des Français, à l’âge de 112 ans. Ce mardi 19 janvier, c’est au tour de l’humanité de perdre son doyen. L’Espagnol Saturnino de la Fuente Garcia est décédé à l’âge de 112 ans et 341 jours, a annoncé ce mercredi le Guinness World Records

A l’aube de ses 113 ans, qu’il devait fêter le mois prochain, l’espagnol avait été déclaré l’homme vivant le plus âgé du monde à l’âge de 112 ans et 211 jours.

Né le 11 février 1909 à León, au nord de l’Espagne, Saturnino a épousé Antonina Barrio Gutiérrez en 1933. De leur union sont nés sept filles, 14 petits-enfants et 22 arrière-petits-enfants. 

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?