Escape Dating : l’escape game de l’amour

@Tactisens - Locaux de l'Escape Dating
@Tactisens - Locaux de l'Escape Dating

La recette de l’Amour véritable : le Docteur Windar pense l’avoir trouvé ! 36 cobayes vont venir tester sa « formule secrète » au cours d’un Escape Dating. Un premier test est organisé le 11 février prochain par l’entreprise toulousaine Tactisens.

Trouver l’amour en s’amusant. Voilà le nouveau concept que cherche à développer le centre d’Escape Game Tactisens à l’aide des recherches scientifiques du Docteur Windar. D’ici mi-février, l’Escape Dating sera testé par 36 cobayes. Ils ont été minutieusement choisis par le savant Windar qui a recherché les meilleures affinités possibles entre les candidats. « Ces affinités sont déterminées en fonction des quelques informations fournies par les candidats comme leur âge, leurs centres d’intérêt, le type d’âme sœur qu’ils recherchent… Ces données sont à 100 % confidentielles. Elles servent juste à rester cohérent dans la confection des groupes pour l’Escape Dating », explique Anne-Marguerite Monory, la co-fondatrice de Tactisens. Les 36 célibataires élus pour inaugurer ce premier Escape Dating vont alors vivre une expérience exceptionnelle. 

Durant 1 h 15, au cours d’un périple de 100 m², ils vont entrer dans l’univers du Docteur Windar. Certains feront « l’aventure sensorielle » conçue par le savant Windar. « Tout comme un escape game classique, il y aura un scénario, un décor, des effets sonores et un chronomètre. La différence est que les joueurs vont devoir mettre à l’épreuve leurs 5 sens dans des temps comptés », raconte Anne-Marguerite Monory. D’autres participants feront un escape game classique, le « Windar Theory », où ils se risqueront dans un bunker désaffecté et piégé. 

L’amour des rencontres

« Ce qui est intéressant, c’est que ce sont des jeux ouverts. Normalement, dans un escape game classique, on construit sa propre équipe, c’est donc privatif. Or, l’Escape Dating implique qu’on ouvre un jeu avec des personnes qui veulent jouer ensemble sans se connaître. Être hors sentiers battus, dans un cadre atypique avec une mission commune à accomplir, ça crée forcément du lien », confie Anne-Marguerite. 

Le programme de l’Escape Dating comprend aussi des quiz, des animations et surtout, un apéro dînatoire. « Ce moment convivial va permettre aux gens d’échanger sur les expériences qu’ils viennent de vivre. Cela donne déjà un terrain de départ pour faire plus ample connaissance », souris Anne-Marguerite. Si l’Escape Dating peut faciliter les gens dans la recherche de l’âme sœur, ce n’est pas obligatoirement le cas. Anne-Marguerite tient à le rappeler : « Nous permettons avant tout de faire des rencontres. Parmi ceux qui veulent participer au premier Escape Dating, beaucoup disent qu’au pire, s’ils ne trouvent pas l’amour, ils auront passé une super soirée ».


Les demandes d’inscription au jeu explosent, d’après Anne-Marguerite. Pour participer à ce premier Escape Dating, il vous faudra payer 60 € pour 4h (19h-23h) et être majeur. Un deuxième Escape Dating sera proposé très vite par Tactisens si le premier s’annonce concluant.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?