Haute-Garonne : face au variant sud-africain, un dépistage massif est mis en place

Haute-Garonne : face au variant sud-africain, un dépistage massif est mis en place

Les médecins généralistes de Haute-Garonne vaccineront dès le 24 ou 25 février, dans leurs cabinets. Crédit: Pixabay
Les médecins généralistes de Haute-Garonne vaccineront dès le 24 ou 25 février, dans leurs cabinets. Crédit: Pixabay

Deux premiers cas de variant sud-africain ont été détectés en Haute-Garonne. Une vaste opération de dépistage est mise en place.

La préfecture de Haute-Garonne a annoncé dans un communiqué la présence de deux cas positifs au variant sud-africain à Bagnères-de-Luchon. Deux écoles dans la ville et une autre à Montauban-de-Luchon ont dû fermer. En effet, de nombreux cas contacts sont présents dans l’entourage des deux personnes touchées. Pour rappel, le variant sud-africain a été identifié pour la première fois en France le 31 décembre 2020. Un habitant du Haut-Rhin avait été contaminé suite à un voyage en Afrique du Sud. Depuis, la Moselle est très touchée par ce variant.

23 communes concernées par le dépistage

En Haute-Garonne une opération de dépistage s’organise. Elle est inédite dans le département. 23 communes de la vallée de Pique sont concernées. Il s’agit de : Antignac, Artigue, Bachos, Bagnères-de-Luchon, Baren, Binos, Burgalays, Cazarilh-Laspènes, Cazaux-Layrisse, Cier-de-Luchon, Cierp-Gaud, Gouaux-de-Luchon, Guran, Juzet-de-Luchon, Lège, Marignac, Montauban-de-Luchon, Moustajon, Saint-Mamet, Saint-Aventin, Salles-et-Pratviel, Signac et Sode.

Le dépistage facultatif s’effectue en deux étapes. Ce vendredi, les élèves, leurs familles et le personnel des écoles fermées peuvent se faire dépister. Cela concerne environ 700 personnes. Samedi et dimanche, ce sera au tour de tous les habitants des 23 communes s’ils le souhaitent. Ils représentent aux alentours de 5 000 personnes.

Plusieurs lieux mis à disposition

Quatre sites de dépistages sont mis en place entre 10 et 18 heures : la salle Henry PAC à Bagnères-de-Luchon, la salle communale de Montauban-de-Luchon, la salle polyvalenet de Saint-Mamet et la salle des fêtes « Esprit associatif » de Marignac. Le laboratoire d’analyses médicales Cerballiance de Bagnères-de-Luchon accueille également les habitants pour les tests de 7h30 à midi et de 14 à 16 heures pour le vendredi, et de 7h30 à 12 midi le samedi. Que ce soit sur les sites ou dans le laboratoire, les tests se font sans rendez-vous.

Le dispositif est géré par le CHU de Toulouse, le SDIS-31, la Mutualité Sociale Agricole, l’URPS Biologie, le laboratoire d’analyses médicales de Bagnères-de-Luchon et l’URPS Infirmiers. Sans oublier, les personnels des communes.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?