Thales Alenia Space décroche un contrat de trois milliards de dollars

Thales Alenia Space décroche un contrat de trois milliards de dollars

Thales Alenia Space a décroché un contrat de 3 milliards de dollars américains . Crédit : Pixabay
Thales Alenia Space a décroché un contrat de 3 milliards de dollars américains . Crédit : Pixabay

Thales Alenia Space, le fabricant franco-italien de satellites a décroché un contrat pour la construction de la constellation Lightspeed. Les premiers satellites seront assemblés à Toulouse. Elle comptera, au total, 298 modules spatiaux. Le contrat s’élève à trois milliards de dollars.

Le Canadien Telesat a décidé de choisir le fabricant Thales Alenia Space pour la construction de la constellation Lightspeed. Les treize premiers satellites de ce projet seront assemblés sur le site de Toulouse qui emploie 3 000 personnes. L’objectif est que la constellation fournisse du réseau internet haut débit pour les professionnels (entreprises, opérateurs de téléphonie mobile, services gouvernementaux etc.). « Lightspeed offrira le même type de performances que les réseaux terrestres par fibre optique, à un coût abordable, et ce à l’échelle mondiale« , explique Hervé Derrey, PDG de Thales Alenia Space. 

Le projet devrait être finalisé d’ici trois ans

Le coût total du projet Lightspeed est estimé à cinq milliards de dollars. Le montant de l’accord avec Thales Alenia Space est estimé à trois milliards de dollars américains. C’est le plus gros contrat jamais signé par le groupe. L’objectif est que la constellation soit complète d’ici 2024. Les premiers satellites doivent être lancés d’ici deux ans. Les services commerciaux débuteront dans le courant du deuxième semestre 2023. Les satellites se déplaceront en orbite basse pour profiter des besoins toujours croissants en connexion à haut débit.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?