Une potentielle tour de 50 mètres tourmente les habitants de la Cartoucherie

Une potentielle tour de 50 mètres tourmente les habitants de la Cartoucherie

Chantier du quartier de la Cartoucherie en 2015. (CC 4.0)
Chantier du quartier de la Cartoucherie en 2015. (CC 4.0)

C’est la nouvelle supposition des habitants du quartier de la cartoucherie à Toulouse, qui laisse planer une rumeur qui inquiète. Dans ce quartier toujours en construction, quelques habitants ont remarqué sur les plans des indices qui permettrait de croire qu’une tour de 50 mètres serait prévu dans le plan local d’urbanisme.

Quelques phrases et des changements de couleurs sur une carte, voici les éléments qui ont interpellé les habitants de la Cartoucherie. Dans ce quartier en pleine construction, les habitants craignent de voir une tour “immense” émerger. Selon eux elle devrait mesurer plus de 50 mètres de haut. Une construction qui ne serait pas en accord avec le plan local d’urbanisme prévu initialement. Depuis 4 ans, ce quartier est en pleine expansion et aujourd’hui le collectif « Horizon
Cartoucherie » se pose des questions quant à l’avenir de ce quartier

« Avec ce projet de modification simplifiée du PLUiH , les habitants ont découvert qu’une parcelle située, entre l’école De Gaulle-Anthonioz et la rue Badiou, au Sud-Ouest de la Zone Aménagement Concerté (ZAC), parcelle sur laquelle un équipement public devait se faire, est finalement dévolue en grande partie à la réalisation d’un immeuble de bureaux dont la hauteur autorisée pourrait aller jusqu’à 48 mètres. Nous ne sommes pas opposés à la construction de bureaux, mais il y en a déjà beaucoup dans ce quartier. Ces modifications prévues impactent directement la qualité de vie et la cohérence du quartier en augmentant la densité et en supprimant des espaces dédiés aux services publics. (…) La construction d’un bâtiment pouvant aller jusqu’à 48 mètres de haut au Sud de la ZAC rendrait ce projet incohérent.

Le collectif poursuit :

« Le projet initial de l’écoquartier, encore aujourd’hui mis en avant sur les éléments de communication, a attiré de nombreux habitants qui ont fait le choix de vivre ici. Nous craignons que cette modification vienne dénaturer le projet initial ». Propos du collectif horizon Cartoucherie recueillie par Actu Toulouse.

Selon Annette Laigneau, vice-présidente de Toulouse Métropole en charge de l’urbanisme, assure que cette tour de bureau sera inférieure à 28 mètres de hauteur. Des propos qui n’ont pas suffit à rassurer les habitants puisqu’une pétition a été lancée et vendredi elle recueillait déjà plus de 400 signatures. Affaire à suivre.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?