Qu’est-ce que le cyber-chantage, qui cible plusieurs entreprises d’Occitanie ?

Qu’est-ce que le cyber-chantage, qui cible plusieurs entreprises d’Occitanie ?

Le cyber-chantage est une forme de cybercriminalité. Crédit : Sigmund de Unsplash.
Le cyber-chantage est une forme de cybercriminalité. Crédit : Sigmund de Unsplash.

Le cyber-chantage touche désormais plusieurs entreprises d’Occitanie. Concrètement, ces « crimes du web » sont des vols de données informatiques assortis d’une demande de rançon.

Le groupe BVA est la dernière cible en date à Toulouse, selon nos confrères de La Dépêche du Midi. L’entreprise spécialisée dans les enquêtes et sondages d’opinion a dû revoir toute son organisation suite à une attaque informatique de ce type, survenue lundi 1er février. Avec 80 postes informatiques et 40 serveurs à l’arrêt, 500 à 600 salariés ont dû travailler de chez eux via un système VPN, soit un service qui permet d’accéder au Web de manière sécurisée et privée.

Une prise d’otage des données informatiques

Que se passe-t-il concrètement lors d’un cyber-chantage ? La plupart d’entre eux sont causés par un logiciel appelé ransomware (« logiciel-rançon »). Celui-ci contamine les systèmes informatiques et récolte toutes les informations. Pour les entreprises, il devient donc impossible d’avoir accès à ces fichiers, car ils sont cryptés.

Les hackers demandent alors une rançon d’un montant proportionnel au chiffre d’affaires des entreprises attaquées. Cette rançon en bitcoin, la monnaie électronique intraçable, est censé permettre d’obtenir une clé de déblocage pour récupérer les données. Souvent, les patrons d’entreprises se tournent vers une autre solution en faisant appel à des spécialistes. Toutefois, cela reste un moyen couteux pour l’entreprise.

La CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) d’Occitanie alerte : il faut redoubler de vigilance quand on est en télétravail car la sécurité est parfois allégée.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?