Direct Covid-19 : Bilan vaccins, mesures sanitaires, l’essentiel à retenir de l’intervention du gouvernement

Direct Covid-19 : Bilan vaccins, mesures sanitaires, l’essentiel à retenir de l’intervention du gouvernement

Le Premier ministre Jean Castex appelle les Français à faire preuve de responsabilité individuelle - Crédit : Capture d'écran
Le Premier ministre Jean Castex appelle les Français à faire preuve de responsabilité individuelle - Crédit : Capture d'écran

Jean Castex a pris la parole ce jeudi 04 février à 18h, accompagné d’autres ministres. Les membres du gouvernement ont présenté leur stratégie anti-Covid, ainsi qu’un bilan sur la distribution et l’administration des vaccins en France.

Plusieurs annonces ont été faites lors cette conférence de presse longue d’une heure. Le Premier ministre Jean Castex a commencé sa prise de parole avec quelques chiffres Covid, en affirmant que malgré les 20 000 nouveaux cas déclarés chaque jour en moyenne, la situation sanitaire reste « stable ».

Jean Castex a ensuite entrepris de défendre la stratégie gouvernementale en affirmant que la France avait adopté « une organisation graduée, adaptée et cohérente à la situation ».

Pas de confinement prévu pour l’instant

Face à l’éventualité d’un reconfinement, le Premier ministre a assuré que cette mesure ne restait « qu’un dernier recours » et n’était pour le moment pas d’actualité.

Si la situation venait cependant à s’aggraver, le gouvernement n’hésiterait pas à « prendre ses responsabilités », a affirmé Jean Castex.

1,6 million de personnes vaccinées, le double prévu dans les prochains jours

Accompagné du Ministre des solidarités et de la santé Olivier Véran, Jean Castex a dressé un point sur la campagne de vaccination en France et les prévisions attendues. D’après des estimations allant jusqu’au mardi 02 février, 1 615 000 personnes auraient déjà reçu un vaccin contre la Covid-19 en France. Un chiffre qui dépasse les prévisions initiales du gouvernement qui envisageait 1 million de vaccinations à ce stade.

Pour l’avenir, Olivier Véran affirme s’attendre à ce que ce nombre soit doublé dans les prochains jours, avec 1,7 million de vaccins administrés dans l’hexagone. Le gouvernement prévoit 4 millions de personnes vaccinées d’ici la fin du mois de février.

La première livraison de vaccins AstraZeneca prévue ce samedi 06 février sera affectée aux professionnels de santé travaillant en hôpital ou cabinet de ville. L’objectif est de les protéger en priorité. Par ailleurs, la France participera dans les prochains mois à la production des vaccins Moderna, BioNTech, Curevac et Sanofi, a rapporté la Ministre de l’industrie Agnès Pannier-Runacher.

Nouveaux tests PCR pour traquer les variants

Olivier Véran a également adressé certaines mesures prises pour lutter contre les variants sud-africain et brésilien du Covid-19 :« Nous voulons gagner du temps pour vacciner et protéger les plus fragiles d’entre nous ».

De nouveaux kits PCR « multiplex » permettant de définir la souche de Covid responsable des symptômes chez un patient sont disponibles. Des moyens scientifiques sont également développés afin de mieux identifier ces variants. 14% des cas de Covid déclarés chaque jour seraient des cas de variant anglais.

Renforcer le télétravail

« Depuis le début du mois de novembre, le télétravail doit être la règle pour toutes les activités qui le permettent », a rappelé la Ministre du travail Elisabeth Borne. La ministre a également demandé à chaque entreprise française de réduire la part de salariés ne télétravaillant pas, puis d’augmenter la part de télétravail globale de chaque employé.

Jean Castex a également demandé aux français de bien respecter les 7 jours d’isolement recommandés en cas de symptômes, et de se faire tester dès que possible.

Le nombre de passagers en avion divisé par trois

Depuis dimanche 31 janvier, il est interdit de sortir du territoire français ou bien de le quitter sans motifs impérieux. D’après le Ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, 729 passagers se sont vus empêchés par la police aux frontières de quitter le pays par avion. 49 autres se sont vus obligés de repartir après avoir atterri en France.

Le nombre de voyageurs par jour sortant ou entrant dans le pays est passé de 65 000 à 20 000 depuis mi-janvier. Le gouvernement s’engage a sanctionner toute compagnie aérienne ne respectant pas les règles appliquées.

Des accompagnements intensifiés et un appel à la responsabilité

Pour clore sa conférence de presse, Jean Castex a rappelé qu’il n’y avait aucune limite de déplacement entre les régions françaises pendant les vacances de février à venir : « Une telle mesure aurait été justifiée si la circulation du virus était très inégale selon les régions. Ce n’est pas le cas ».

Le Premier ministre a également promis d’intensifier les accompagnements économiques, sociaux et psychologiques. Jean Castex a finalement terminé en appelant à la responsabilité de chacun en France avant de répondre aux questions des journalistes : »Jamais la solidarité nationale, envers eux et plus généralement tous nos concitoyens qui sont dans la souffrance matérielle et humaine, n’a pris autant son sens[…]Nous sommes engagés depuis des mois dans un long combat, qui suppose résistance et persévérance, sens de la solidarité et des responsabilités et je sais que nous en sommes parfaitement capables« .

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?