Les vacances de février, un moyen d’empêcher le reconfinement ?

Les vacances de février, un moyen d’empêcher le reconfinement ?

Les vacances de février pourraient permettre de faire baisser les cas de covid en France/crédit : Pixabay
Les vacances de février pourraient permettre de faire baisser les cas de covid en France/crédit : Pixabay

Si pour le moment, l’exécutif n’a pas décidé de reconfiner le pays, les vacances de février représenteraient bel et bien une stratégie afin de limiter la pandémie.

Avec ce choix de ne pas réinstaurer un confinement en France, le gouvernement espère, grâce aux vacances de février, pouvoir limiter le brassage actuel dans les écoles, et ainsi réduire les contaminations dans les foyers. C’est pourquoi malgré les restrictions actuelles, à savoir le renforcement des contrôles aux frontières, la fermeture des centres commerciaux non-alimentaires de plus de 20.000 mètres carrés et le maintien du couvre-feu à 18h00, les vacances de février auront bien lieu avec aucune limite de déplacements entre les régions.

Bien entendu, le gouvernement en appelle à la responsabilité de chacun, le tout pour éviter un tour de vis supplémentaire au moins jusqu’à la fin des vacances des trois zones, c’est-à-dire jusqu’au début du mois de mars.

Avec la montée des cas du variant, des doutes se posent quant à l’inévitable 3ème reconfinement. Pour cela, il va falloir attendre le nouveau point du conseil de défense qui se tiendra en compagnie d’Emmanuel Macron demain.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?