Au bout du suspens, la France se qualifie pour les demi-finales du mondial de handball

Au bout du suspens, la France se qualifie pour les demi-finales du mondial de handball

Les Bleus affronteront la Suède en demi-finale de la Coupe du monde de Handball 2021 - Crédits : Twitter @FRAHandball / S.PILLAUD
Les Bleus affronteront la Suède en demi-finale de la Coupe du monde de Handball 2021 - Crédits : Twitter @FRAHandball / S.PILLAUD

Mercredi soir, l’équipe de France de handball a éliminé la Hongrie (35-32), en quart de finale de la Coupe du monde. Une issue heureuse, au terme de prolongations insoutenables, qui offre aux Bleus un billet pour le carré final.

La tension était palpable. Le suspens, total. Mais le résultat est là et l’aventure des Bleus continue au pays des pyramides. Hier soir, l’équipe de France de handball s’est qualifiée pour les demi-finales de la Coupe du monde, en battant les Hongrois.

Tout avait pourtant si mal commencé. Dès les premières minutes de jeu, les Bleus semblent avoir laissé leur réalisme au vestiaire. En treize minutes, ils ne parviennent à scorer que trois fois, tenus en échec par le gardien adverse, Mikler. Une aubaine pour la Hongrie qui, sans tarder, prend le large au tableau d’affichage (2-8).

Rien ne va et pourtant, l’entraîneur, Guillaume Gille ne demande pas de temps-mort. Heureusement, il peut compter sur son capitaine. Michaël Guigou remobilise ses troupes et vient enfin réduire la marque. À la mi-temps, les Bleus vont mieux et ne sont plus qu’à deux petites longueurs de leur adversaire (12-14).

Une fin de match impériale

Au retour de la pause, les deux équipes se rendent coup pour coup. Après avoir couru dernière le score pendant trente-neuf interminables minutes, ils reviennent enfin à égalité (19-19). Une minute plus tard, les Bleus prennent l’avantage pour la première fois de la rencontre.

Dès lors, les Français mènent la danse. Pleins de détermination, ils musclent leur jeu, tandis que les Hongrois, eux, s’épuisent progressivement. À trois minutes du terme de la rencontre, les hommes de Guillaume Gille jouissent d’un agréable avantage de trois buts. La victoire est à portée de main, mais dans un dernier sursaut d’orgueil, la Hongrie signe un retour retentissent. Elle égalise à treize secondes de la fin du temps réglementaire. La France s’écroule. Il y aura donc des prolongations !

Au coude-à-coude, les deux Nations ont à présent dix minutes de temps bonus pour se départager. La Hongrie score la première. La France réplique. Une fois. Deux fois. Trois fois. L’écart ultime est fait. Les Hongrois ne reviendront pas. Score final : 35-32. Il leur aura fallu du caractère, mais les Bleus l’ont fait. La jeune équipe est qualifiée pour le dernier carré de la compétition.

La Suède en demi-finale

Pendant ce temps, se jouaient les autres quarts de finale. Prochain adversaire de l’équipe de France, la Suède s’est défait sans difficulté du Qatar (35-23). Les Scandinaves ont profité de la défense poreuse du champion en titre d’Asie pour se hisser en demi-finale.

De l’autre côté du tableau, terrible désillusion pour la Norvège. Rapidement privés du grand Sagosen, les vice-champions de monde n’ont pas résisté à la vague jaune espagnole. Pour la première fois depuis 2015, ils n’atteindront donc pas la finale. Enfin, l’Egypte, pays hôte, quitte la compétition après un parcours plus qu’honorable, renversé par le mastodonte danois.

France-Suède. Espagne-Danemark. Deux affiches de rêve à suivre sur Le24heures.fr, ce vendredi.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?