Les discothèques souhaitent se transformer en centre de vaccination

Les discothèques souhaitent se transformer en centre de vaccination

Les discothèques sont fermés depuis le 13 mars 2020 Crédit : Pixabay Licence
Les discothèques sont fermés depuis le 13 mars 2020 Crédit : Pixabay Licence

Patrick Malvaes président du syndicat national des discothèques et lieu de loisir (SNDLL) propose de mettre à disposition les 1 600 établissements de France. Ils seraient transformés en centre de vaccination d’urgence pour répondre aux besoins actuels de la campagne. 

Pour le syndicat : «Aucun autre commerce n’est aussi bien adapté à l’accueil d’un public avec distanciation et règles de sécurité» et «une telle réquisition nationale paraît tout à fait naturelle», afin de «tout mettre en œuvre au service de la santé publique et au-delà de la reprise de l’activité de tous les établissements au plus tard à l’été 2021»

Un secteur en difficulté

Les discothèques sont fermées depuis le 13 mars, plongeant le secteur dans une crise économique historique. Une centaine d’établissements sont en liquidation, 300 sont en procédure de redressement ou ont fait le choix volontaire de fermer définitivement. Cela représente une boîte de nuit sur quatre.

Pour le syndicat, la réouverture des discothèques est une « nécessité absolue » mais il est réaliste et comprend que le contexte pandémique rend cela « impensable ». Alors en attendant de pouvoir réouvrir, Patrick Malvaes assure que les propriétaires « seront évidemment ravis de contribuer à l’accélération du dispositif de vaccination, étape sanitaire incontournable à la reprise normale de l’activité du pays et à la réouverture de nos établissements ».

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?