Macron/Biden. Les présidents ont discuté par téléphone hier, de nombreux sujets évoqués

Macron/Biden. Les présidents ont discuté par téléphone hier, de nombreux sujets évoqués

Emmanuel Macron ET Joe Biden ont eu une longue discussion dimanche 24 janvier/(CC BY 4.0)/(CC BY-SA 2.0)
Emmanuel Macron ET Joe Biden ont eu une longue discussion dimanche 24 janvier/(CC BY 4.0)/(CC BY-SA 2.0)

C’est le premier coup de fil entre un président européen et le nouveau président américain depuis son élection. Emmanuel Macron s’est entretenu avec Joe Biden hier, dimanche 24 janvier. De nombreux « défis communs » ont été identifiés et discutés selon la Maison Blanche.

Pas de conférence de presse, de vidéo ou de tweet pour annoncer l’information. Seuls deux communiqués de presse de l’Elysée et de la Maison Blanche ont été publiés pour connaître le contenu de leur appel. Selon le Palais de l’Elysée, le Président Français a bien évidemment félicité son homologue américain pour sa victoire, mais pas que. En effet, ils ont eu une « conversation amicale et de travail approfondie au cours de laquelle ils ont constaté une grande convergence de vues sur les enjeux multilatéraux comme sur les sujets de crise et de sécurité internationale ».

Santé, sécurité, environnement : vaste programme à l’horizon

Pendant une heure, en anglais, plusieurs sujets ont été évoqués. D’abord, une « ambition commune » : faire du retour des États-Unis dans l’accord de Paris « une étape d’action pour que la communauté internationale soit concrètement à la hauteur de ses engagements ». Cela en vue de la COP26 qui aura lieu à Glasgow (Royaume-Uni) en novembre.

Aussi, ils ont affirmé leur détermination commune à « agir dans le cadre de l’OMS sur la santé mondiale, en particulier pour le soutien aux pays les plus fragiles face à la pandémie ». Ils souhaitent également agir pour la paix et la stabilité du Proche et Moyen-Orient, « en particulier sur le nucléaire iranien » et sur la situation actuelle au Liban.

Les deux Présidents ont, enfin, parlé de la situation économique et/ou politique de la Russie et de la Chine d’après le gouvernement américain. Aucun détail supplémentaire n’a été communiqué.

Après Trump, le retour d’une vision commune

Objectif pour ces deux gouvernements : réaffirmer ce qui unis les deux pays depuis la guerre d’indépendance des États-Unis. Ce n’est donc pas un hasard si les termes « union » et « commun » apparaissent à plusieurs reprises dans les communiqués de presse. En effet, les relations entre les deux pays avaient été quelque peu bousculées par le mandat de Donald Trump.

En ce sens, Joe Biden a affirmé au président français son « désir de renforcer les liens bilatéraux » avec la France, leur « allié le plus ancien ». De son côté, Emmanuel Macron aurait été « sensible » à la référence aux origines françaises de Joe Biden pendant son investiture, le 20 janvier dernier. Le nouveau président américain avait en effet prêté serment sur une Bible de Douai (59) vieille de plus de 400 ans, issue d’un héritage familial.

Un premier échange par téléphone s’était déjà déroulé entre les deux chefs d’Etat le 10 novembre après l’élection de Joe Biden. Mais ils ne se sont encore jamais rencontrés.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?