Toulouse. 100 postes de policiers municipaux d’ici 5 ans

Toulouse. 100 postes de policiers municipaux d’ici 5 ans

En octobre, Jean Castex et Jean-Luc Moudenc, le maire de Toulouse, avaient signé le premier "contrat de sécurité intégrée". Crédit : Guillaume Pannetier

Ce jeudi 14 janvier s’est déroulé la traditionnelle cérémonie des vœux à la presse par Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse. L’élu de la Ville rose s’engage à créer 100 postes de policiers municipaux d’ici 5 ans. Un moyen d’expérimenter l’élargissement des pouvoirs de la police municipale toulousaine.

À l’occasion de ses voeux à la presse, le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, a annoncé l’expérimentation de l’élargissement des pouvoirs de la police municipale à Toulouse. L’élu de la Ville rose s’engage à créer 100 postes de policiers municipaux sur les 5 ans de son mandat. « Le fort dynamisme démographique et l’augmentation induite des faits de délinquance requièrent aujourd’hui un renouvellement et un approfondissement des engagements mutuels de l’État et de la municipalité en la matière », déclarent dans un communiqué la Préfecture de Haute-Garonne et la Mairie de Toulouse.

Des nouvelles permanences

« Les premières permanences de police municipale seront installées à St Simon et Borderouge » annonce Jean-Luc Moudenc. De plus, en 2021, un nouveau local de la police municipale verra le jour. Pour rappel, la ville de Toulouse compte un total de 330 policiers. La Mairie de Toulouse s’est engagée à augmenter les effectifs de la police municipale, « a minima à hauteur de 20 policiers municipaux supplémentaires par an entre 2021 et 2025 », soit 100 postes sur la période couverte par la convention, entre 2020-2026.

13 policiers nationaux dans la Ville rose

Toulouse est la première ville à avoir signé avec l’Etat un contrat de sécurité intégrée. Pour rappel, Jean Castex était venu en personne début octobre à Toulouse signer le premier ce « contrat de sécurité intégrée » avec Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse Métropole. Au total, 111 postes de policiers supplémentaires sont attendus d’ici à fin 2021 avec 13 policiers déjà arrivés.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?