Grippe aviaire : L214 manifeste à Toulouse pour la fin des élevages intensifs

Grippe aviaire : L214 manifeste à Toulouse pour la fin des élevages intensifs

Plus de 14 foyers ont déjà été repérés dans le Gers - Crédits : Hans / Pixabay
Plus de 14 foyers ont déjà été repérés dans le Gers - Crédits : Hans / Pixabay

Plusieurs membres de l’association L214 ont manifesté ce samedi 16 janvier après-midi à Toulouse, Place de la République. Ils accusent la pratique de l’élevage intensif comme responsable de la propagation de la grippe aviaire. Celle-ci touche plusieurs centaines d’élevages en France.

En ce samedi 16 janvier, le groupe L214, qui lutte pour la protection des animaux, avait bien l’intention de faire entendre sa voix dans les rues de Toulouse. Environ une vingtaine de membres se sont rassemblés Place de la République, rapporte France Bleu. Pancartes sur le dos avec des photos de canards, ils dénoncent les élevages intensifs de canards comme responsables de la forte propagation de la grippe aviaire en France.

Les militants incitent les citoyens à signer une pétition sur l’arrêt de ces élevages. Une pétition adressée au Président Emmanuel Macron en personne. La référente de L214 à Toulouse, Cecilia Auque, s’est également adressée directement sur ce sujet au président ainsi qu’au maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc.

Le Gers deuxième département le plus touché en France

C’est un triste constat pour les éleveurs de canards en Occitanie. Le Gers est la deuxième zone la plus touchée par le grippe aviaire avec au moins 14 foyers de grippe détectés. Un chiffre qui semble cependant loin derrière les Landes, qui elles comptaient plus de 200 foyers ce vendredi 15 janvier. Plusieurs éleveurs ont dû se résoudre à abattre leurs canards. Des abattoirs sont réquisitionnés dans les régions afin d’endiguer l’épidémie.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?